fbpx
Mémoire de l'oubli
Mémoire de l'oubli

On a vu l'exposition Al Musiqa à la Philharmonie de Paris

Jusqu'au 19 août 2018 -
Philharmonie de Paris //

C’est la première fois en France qu’une exposition est consacrée à la musique arabe. La Philharmonie a relevé ici un défi ô combien délicat, mais remarquablement bien réussi. Ici on ne parle aucunement de religion, mais véritablement de cultures, au pluriel. Car l’histoire du monde arabe est intimement liée à celle de la musique, écriture sonore tellement poétique, moyen de transmission intergénérationnel, une langue universelle compréhensible par tous, une identité qui se décline à l’infini. C’est donc bien un voyage musical que l’on va vivre ici, passant de l’Arabie rayonnante de la reine de Saba jusqu’à l’Andalousie de la période préislamique, en passant par l’âge d’or égyptien de la diva Oum Kalsoum, jusqu’à la scène pop, rap ou électro, sortie dans les rues depuis les révolutions arabes. Un voyage qui nous mène d’une tente du désert aux jardins des palais andalous, des cafés d’Oran aux salons orientaux, en passant par le cinéma égyptien ou la zaouïa africaine.

Et si cette exposition nous a tellement enchantés, c’est bien parce qu’elle s’adresse à tous, mélomanes et curieux, initiés ou amateurs. Vous pourrez par exemple écrire votre prénom en arabe, vibrer en essayant des instruments, errer dans un jardin numérique s’illuminant sous vos pas … 15 siècles d’Histoire du monde arabe se racontent ici en musique.

  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris
  • Vue de l'exposition Al Musiqa - Philharmonie de Paris

 

Parmi les œuvres qui nous ont le plus marqué, on retiendra ces incroyables murs et plafonds d’instruments, comme ces tambours suspendus qui nous accueillent dès l’entrée. Cette émouvante galerie de portraits, ces photographies de Najia Mehadji inspirées des derviches tourneurs et qui rappellent étonnamment une valse de coquillages. Observez aussi ces portraits signés Leïla Alaoui, artiste disparue dans un attentat. Car cette exposition fait la part belle à ces femmes artistes, et à l’histoire d’hier et d’aujourd’hui. Coup de cœur enfin pour ces espaces dans lesquels ne rien faire, sauf écouter. Laisser passer le temps, prendre le temps, écouter le temps qui passe, en musique

> Plus de vidéos d'expositions

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Songes et Lumières, Ecomusée d'Alsace
  • Vidéo
  • En famille

Vidéo - Songes et lumières à l'Ecomusée d'Alsace

Du 4 au 19 août 2018 - Ecomusée d'Alsace // On se rend à l’Ecomusée d’Alsace, à Ungersheim, juste à côté de Strasbourg pour assister à un festival nocturne extraordinaire. Le lieu ici déjà est…

Léon Frederic, un autre réalisme, Musée Courbet
  • Vidéo
  • Classique

Vidéo - Léon Frederic, un autre réalisme au Musée Courbet

Jusqu'au 15 octobre 2018 -  Musée Courbet // Nous sommes ici au musée Courbet, à Ornans dans le département du Doubs, là où Courbet est né en 1819. Un magnifique musée au bord de l’eau, qui…

ABCDuchamp, Musée des Beaux-Arts de Rouen
  • Vidéo
  • Classique

Vidéo - ABCDuchamp au Musée des Beaux-Arts de Rouen

Jusqu'au 24 septembre 2018 - Musée des Beaux-Arts de Rouen // Marcel Duchamp, son nom parle à tout le monde, on le considère comme le père de l’art contemporain, lui qui pourtant est né en 1887.…

James Turrell, Musée d'Arts de Nantes

Vidéo - James Turrell au Musée d'Arts de Nantes

Jusqu'au 2 septembre 2018 - Musée d'Arts de Nantes // On se rend au magnifique musée d’Arts de Nantes, le seul musée de France proposant des œuvres du XIIème au XIXème siècle sans interruption.…


Mémoire de l'oubli