Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Vidéo - Estampes japonaises à la Fondation Custodia

Jusqu'au 6 janvier 2019 -
Fondation Custodia //

On aura compris que c’est l’année du Japon en France, et la Fondation Custodia se devait d’y participer. Mais pas comme les autres. Alors en cette année exceptionnelle, la Fondation a convoqué des trésors de l’art japonais, des estampes… Je vous vois déjà imaginer des œuvres signées Hokusaï, Hiroshigé ou Utamaro. Et c’est bien là le choc de cette exposition exceptionnelle. Nous faire découvrir une autre facette de l’estampe japonaise. Si les œuvres d’Hokusaï et autres estampes japonaises traditionnelles fascinaient nos artistes français, à commencer par les Impressionnistes. L’art européen a à son tour inspiré les artistes japonais. Ici ces estampes réalisées dans la première moitié du XXe siècle sont une véritable claque artistique, un raz-de-marée de modernité, un renouvellement en profondeur. Elles ont beau être gravées sur bois pour la plupart, elles sont un miroir de la société naissante, vue par les artistes japonais.

  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • Vue de l'exposition Estampes japonaises - Fondation Custodia
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City

 

200 œuvres d’une cinquantaine d’artistes, estampes rarissimes et jamais vues en France sont exposées ici. Elles nous propulsent à une époque où la modernité a démodé les représentations des temps héroïques des samouraïs, a révolutionné les moyens de production et de reproduction. Une nouvelle ère s’offre à l’art de l’estampe et à ses artistes. L’art traditionnel va devoir être totalement repensé pour ne pas être balayé par la vague de la modernité. Ici on nous parle d’échanges, d’influences, comme face aux tableaux de Yamamoto Kanae, peints en Bretagne et revendiquant clairement l’influence de Gauguin. On y aperçoit des femmes songeuses aux visages nostalgiques, des vues urbaines sous la neige, sous l’orage ou la pluie, empreints d’une tristesse profonde, à la limite de l’abstraction. On surprendra une vue du Taj Mahal sous la brume d’Hiroshi, mais aussi des matchs de boxe, opéras, stations thermales ou autres curiosités culturelles magnifiquement racontées par le raffinement japonais.

Face à la découverte de peintures européennes résolument novatrices, les artistes japonais osent des compositions épurées, des cadrages plus audacieux, font évoluer leurs motifs traditionnels. Plus que d’art, c’est véritablement de la mutation de la société que ces estampes nous parlent.

> Plus d'expositions en vidéos


Vous aimerez aussi…

Madgascar - Musée du Quai Branly - Jacques Chirac
  • Vidéo
  • Ethnique

Vidéo - Madagascar au Musée du Quai Branly - Jacques Chirac

Jusqu'au 1er janvier 2019 -  Musée du quai Branly - Jacques Chirac //  Cela faisait plus de 70 ans qu’aucune exposition en France n’avait été consacrée à l’Ile de Madagascar, pourtant colonie…

Joan Miró - Grand Palais
  • Vidéo
  • Contemporain

Vidéo - Miró au Grand Palais

Jusqu'au 4 février 2019 - Grand Palais // « Le bleu est la couleur de mes rêves » nous disait Miro tel un conteur de belles histoires. Avis aux détracteurs de son art, ceux qui le trouvent trop…

Eblouissante Venise, Grand Palais
  • Vidéo
  • Classique

Vidéo - Éblouissante Venise au Grand Palais

Jusqu'au 21 janvier 2019 - Grand Palais // La Sérénissime fait son entrée au Grand Palais et il ne nous manque plus que les canaux pour que le voyage soit total. Cette exposition est un…

Château de Monte-Cristo
  • Vidéo
  • Classique

On a vu Alexandre Dumas au Château de Monte-Cristo

Château de Monte-Cristo // Alexandre Dumas, le romancier français le plus lu au monde a construit son petit paradis à à peine 20mn de Paris, le château de Monte-Cristo à Port-Marly. Un petit bijou…


Requiem pour les Barthélemy