Fernand Khnopff
Fernand Khnopff

Mircear Cantor - «Vânătorul de imagini»

Du 15 janvier au 7 avril 2019 -
Musée de la Chasse et de la Nature //

  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R
  • (c) D.R

 

Pourquoi faut-il connaître Mircea Cantor ? Cet artiste contemporain, lauréat du prestigieux prix Marcel Duchamp en 2011, est un créateur sensible, iconoclaste et engagé. Son art en perpétuelle évolution nous invite à déjouer les a priori et les pièges de notre société globalisée. Cantor, qui est d’origine roumaine, nous invite à découvrir l’art populaire des habitants des provinces de Moldavie ou encore en Transylvanie. Sa carte blanche au fantasque musée de la chasse s’inscrit ainsi dans un retour à la nature, à l’authentique et aux traditions ancestrales : vous admirerez la faune sauvage des vastes étendues roumaines et découvrirez les rites païens de ce peuple que l’on connaît finalement très peu. Plus de deux cents masques traditionnels roumains, peintures et installation vidéos contemporains prendront vie au musée, devenu un cabinet de curiosités insolite et dépaysant, pour un voyage culturel vers la terre natale du comte Dracula.

Le saviez-vous ?

Lors des fêtes de fin d’année roumaines, appelées « Colinde », les villageois se travestissent en animaux ou en hommes sauvages et invoquent la figure de l’ours ou de la chèvre. Dans le sud de la France, un rite païen similaire est appelé « Fête de l’ours ». Le 21 février 2019, vous êtes invités à revêtir vos plus belles peaux d’ours pour chasser les mauvais esprits ! Cette parade des ours partira du palais de la Conciergerie pour rejoindre le musée… De nombreuses surprises vous attendent.

Discover Romania’s savage wildlife throughout this beautiful exhibition dedicated to both popular and contemporary romanian art. You won’t forget this journey !



Fernand Khnopff