Christian Boltanski - Au-delà du monde

Centre Pompidou
Du 13 novembre 2019 au 16 mars 2020

  • 17. Départ, 2015
  • 10. Les Écrans, 1999
  • 9. Les Véroniques, 1996
  • 8. Réserve Les Suisses morts, 1991
  • 5. Monument,1987
  • 6. Monument Souvenirs, 1985-1988
  • 1. La Chambre ovale, 1967
  • L'album de photographies
  • 2. L’Homme qui tousse, 1969

 

Au Centre Pompidou, Christian Boltanski fait son temps

Mais dans quel monde vit donc Christian Boltanski ? Cela fait près d’un demi-siècle que celui que l’on considère comme l’un des plus grands artistes contemporains français brouille les frontières entre sa vie et son œuvre. Pour cette exposition – qu’il conçoit comme une œuvre d’art à part entière – l’artiste nous propose une expérience sensible du passage vers l’au-delà. Car pour Boltanski, l’art est comme la vie, un passage, qui ne laissera qu’une trace, un souvenir – peut-être ? – de notre humanité.

Dans cette installation monumentale de 2000m², peuplée des fantômes de ses œuvres et de créations inédites, Christian Boltanski nous invite à passer de l’autre côté. Il nous immerge dans un univers singulier, presque familier, tantôt rassurant tantôt angoissant, miroir abandonné du monde réel… Un monde dans lequel le passé fait masse, compactant la mémoire dans des structures de métal ou l’enfermant derrière des vitrines ; un monde dans lequel des voix murmurent d’étranges incantations ; un monde qui conjugue passé, présent et futur. Le visiteur est invité à vivre une expérience extraordinaire, une expérience réversible, celle de l’« après ». Se rapprochant du théâtre par la mise en scène dans laquelle il nous plonge, l’artiste nous propose un parcours labyrinthique régi par l’éphémère et l’imprévisible, entre monuments et reliquaires témoins de la disparition des êtres, mythes et légendes permettant à l’imaginaire collectif de se rassurer, archives du cœur – des milliers de battements de cœurs collectés à travers le monde –, faisant de son œuvre une vaste allégorie de l’éternité.

 This exhibition is among the largest retrospectives ever held in France of the work of Christian Boltanski, one of the most prominent contemporary artists, and encompasses work from throughout his career. Enter installations utilizing light and exploring religious themes, exploring the themes of history, memory, and the vestiges of human existence.


Vous aimerez aussi…

© Suliman Sallehi-pexels
  • En famille

Dans la peau d’un espion

Cité des Sciences et de l'Industrie
Du 15 octobre 2019 au 10 août 2020

Avis aux passionnés d’espionnage, vous allez enfin pouvoir découvrir la face cachée des Renseignements dans cette exposition dont vous êtes le héros. Une menace pèse sur la sécurité nationale : un essai nucléaire de faible intensité aurait été déclenché à l'étranger !

Visuel expo 104 © Yasushi Kato
  • Contemporain

Jusqu’ici tout va bien

Le CentQuatre
Du 12 octobre 2019 au 9 février 2020

Qu’est-il advenu de notre monde ? Il semble qu’il ne reste de notre espèce qu’une vaste fresque du genre humain ou un fossile archéologique d’homo sapiens…

Alicia Paz
  • Gratuit

Les 50 ans du prix de la peinture à Vitry

Galerie municipale Jean Collet
Du 22 septembre au 20 octobre 2019

Pour ses cinquante printemps, la galerie municipale Jean-Collet rend hommage à la centaine d’artistes primés entre 1969 et 2019 !

Every year, bushfires burn more than 700,000 acres of forest and pasture lands in Senegal. Destructive bush fires damage the environment by preventing the natural regeneration of soils. Bush fire destroys new plant growth, leaving in its wake dying old trees, and barren soils. Other environmental consequences include increase in global warming.The nature and cause of bush fires are poor control of domestic fires, use of rudimentary methods for harvesting honey, and use of wrong burning methods.
  • Gratuit
  • Contemporain

La beauté de la Terre vue par la Maison Guerlain

Maison Guerlain
Du 18 octobre au 8 novembre 2019

La Maison Guerlain vous présente « Gaïa, que deviens-tu? ». Une ode à la beauté aussi infinie que fragile de notre planète !