MUMA
MUMA

* Studi & Schizzi. Dessiner la figure en Italie (1450-1700)

Fondation Custodia
Jusqu'au 6 septembre 2020

  • Domenico Beccafumi, Trois prophètes
  • Alessandro Maganza, Trois études de saints dans les nuages
  • Federico Barocci, Tête d’un homme barbu, inclinée vers le bas, et étude de main

 

3

Avec ses quelque 500 feuilles, la Collection Frits Lugt propose aujourd’hui l’un des plus beaux ensembles privés de dessins anciens. Riche en œuvres hollandaises et flamandes, elle comprend également de nombreux exemples de l’art italien de la Renaissance à l’art baroque. 80 d’entre-eux – dont des feuilles de Filippino Lippi, Palma le Jeune, Andrea del Sarto, Federico Barocci, Annibale Carracci et Guercino – sont présentés ce printemps à la Fondation Custodia, avec pour fil conducteur la représentation dessinée de la figure.

L’exposition propose de retracer le cheminement créatif de ces artistes qui ont profondément renouvelé la façon de représenter la figure humaine. Pour cela, elle nous révèle l’importance du travail préalable à la conception d’une peinture, des études de modèles jusqu’aux esquisses de composition et de disposition, en passant par les effets d’ombre et de lumière sur la peau.

L’occasion de redécouvrir, au plus près de la main de l’artiste qui semble nous faire une confession, des trésors d’expressivité où le crayon traduit sur le papier les méandres de l’âme humaine.

The Custodia Fondation presents eighty Italian drawings from the Frits Lugt Collection dedicated to the representation of the human figure.



MUMA