* Saison d’art au domaine de Chaumont

DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE
Du 16 mai au 1er novembre 2020

  • Respirare l'ombra, Giuseppe Penone1996
  • Philippe Cognée

 

2

Comme chaque année, la Saison d’art 2020 sublime le domaine de Chaumont-sur-Loire grâce au travail d’une quinzaine de nouveaux artistes. Déjà célèbres ou encore émergents, ces artistes venus de différents horizons nous entraînent avec eux dans de nouvelles émotions…

Si Joël Andrianomearisoa propose une œuvre poétique autour des thématiques du jour et de la nuit, le fameux Giuseppe Penone – figure de proue de mouvement de l’Arte Povera – dévoile des dessins inédits toujours en relation avec les arbres et les branches bien sûr. Dans la même lignée, une trentaine de toiles grands formats de Philippe Cognée évoquent de voluptueuses forêts et de vastes champs cultivés. Pascal Convert quant à lui présente dans la bibliothèque du château des livres cristallisés et des souches noires dans le Parc Historique, qui résonnent avec les herbiers fantastiques de Marinette Cueco ou la bibliothèque de merveilles végétales de Makoto Azuma. Impossible par ailleurs de manquer les plumes oniriques d’Isa Barbier, les céramiques raffinées de Sophie Lavaux, ou encore les cristaux de Léa Barbazanges. Et pour finir votre visite, faites donc un détour vers les diverses œuvres de Bob Verschueren, Marc Nucera, Vincent Barré, Wang Keping et Axel Cassel.

DOMAINE DE CHAUMONT-SUR-LOIRE

Du 16 mai au 1er novembre 2020

Rue des Argillons, 41150 Chaumont-sur-Loire


Vous aimerez aussi…

©Patrick Lorette
  • Opéra / Ballet
  • Mode

* Exposition Couturiers de la danse à Moulins

Centre national du costume de scène de Moulins
Du 21 mai au 1er novembre 2020

Couture et danse sont étroitement liées et ce depuis que Coco Chanel habilla de jersey, une maille fine et élastique, les danseurs des ballets russes pour la pièce Le Train Bleu, en 1924. La danse est la discipline parfaite pour expérimenter des tenues, même si le costume se heurte à une contrainte, et non des moindres : ne pas entraver la liberté de mouvement du danseur et ne pas risquer de le blesser.

Collection du LAAC © ADAGP, Paris 2019 photo Ville de Dunkerque Vincent Bijan
  • Dessin

* Exposition Michèle Katz- Chronique d'une femme mariée à Dunkerque

LAAC DUNKERQUE
Du 26 mai au 25 octobre 2020

Un combat féministe dans les années 1970 passe aussi par l’art, comme le montre la série de dessins au Rotring noir de l’artiste Michèle Katz, dépeignant sa vie de femme mariée, racontant son quotidien et avec lui l’asservissement de la femme au foyer.

Imagerie d’Épinal
Fin du XIXe siècle
Chromolithographie 
Coll. Musée de l'image, Épinal
© Musée de l’Image - Ville d’Épinal – cliché Essy Erfani, exposition Loup ! Qui es-tu ? à Epinal
  • Dessin
  • Insolite

* Exposition Loup ! Qui es-tu ? à Épinal

MUSÉE DE L’IMAGE D’ÉPINAL
Du 12 mai au 20 septembre 2020

Le musée d’Épinal s’attache à analyser le mythe du loup par le biais d’estampes populaires françaises et de bornes sonores diffusant des contes, et remonte à la préhistoire afin de comprendre l’origine de notre peur panique.

En collaboration avec Matthias Schrö
  • Contemporain

* Exposition Jeongmoon Choi : le pouls de la terre au FRAC Alsace

FRAC ALSACE
Jusqu’au 25 octobre 2020

« Je dessine les mouvements et les vibrations de la terre. Quelles traces et mémoires matérielles et immatérielles les tremblements de terre laissent-ils derrière eux ? », explique l’artiste coréenne Jeongmoon Choi, qui explore la thématique tragique des séismes à travers une gigantesque installation in situ, The Pulse of the Earth.