Kerguehennec
Kerguehennec

Thomas Jolly investit des lieux atypiques pour pérenniser la saison théâtrale d'Angers

  • Thomas Jolly joue la scène du balcon de Roméo et Juliette sur son balcon

 

1

La crise sanitaire contraint les metteurs en scène à redoubler d'inventivité afin d'assurer la pérennité de leurs spectacles. Thomas Jolly, le directeur du Centre dramatique national-Le Quai d'Angers depuis trois mois seulement, craignait de voir "la culture partagée éteinte pendant 7 mois". Il se réinvente totalement et lance à Angers une saison théâtrale "corona-compatible", nommée Quai l'été.

Tout commence lorsque, confiné chez lui, Thomas Jolly décide de transformer son balcon en scène improvisée. Une pièce de théâtre se prêtait tout particulièrement à cette mise en scène de fortune, montée en une journée, Roméo et Juliette, avec sa fameuse scène du balcon. Une vingtaine de voisins et de livreurs Uber ont pu profiter de ce spectacle inédit. Aujourd'hui, il nous présente une programmation estivale de 15 pièces, déclinées en 103 représentations, qui auront lieu du 15 juillet à fin octobre dans des endroits atypiques, loin de la scène traditionnelle.

Il compte notamment investir des espaces improbables comme des parkings, des supermarchés, des fermes ou des cloîtres dans quatorze autres communes du Maine-et-Loire afin de diffuser sa programmation hors des murs d'Angers.

Il jouera La nuit de Madame Lucienne de Copi dans la cour logistique du théâtre d'Angers, normalement inaccessible au public. L'intrigue de la pièce se déploie justement dans un théâtre vide, ce qui prend tout son sens aujourd'hui, après plusieurs mois de confinement. Il fera également appel à des compagnies régionales pour une dizaine de spectacles de petits formats, aux décors plus sobres mais tout aussi puissants ! Pour l'anecdote, Thomas Jolly n'hésite pas à proposer des pièces qui entrent en écho avec la situation actuelle comme Une laborieuse entreprise, d’Hanokh Levin qui met en scène un couple confiné depuis trente ans ensemble !

Les acteurs ne seront néanmoins pas affublés de masques, le directeur du Centre dramatique national-Le Quai d'Angers souhaitant rendre invisibles les contraintes sanitaires tout en respectant les distances de sécurité réglementaires bien sûr.


Vous aimerez aussi…

Pissarro_-_La_cueillette_des_pois
  • Actu

Une toile de Pissarro est restituée à une famille spoliée sous l’Occupation

Histoire incroyable : il aura fallu attendre 77 ans pour qu’une toile spoliée de Camille Pissarro soit restituée à la famille !

Capture d'écran Twitter afl
  • Actu
  • Scandale

Une Vierge Marie d'après Murillo défigurée en Espagne à la suite d'une restauration

Une restauration d'œuvre d'art vire au drame en Espagne, après qu'un collectionneur privé eut confié sa Vierge Marie à un restaurateur peu scrupuleux. Âmes sensibles s'abstenir !

Photo Nicole Tung
  • Actu
  • Photo

Le festival Visa pour l'image 2020 est maintenu mais dans un format réduit

Enfin un festival en direct et non en ligne ! Le premier festival de photojournalisme au monde, Visa pour l'image, semble avoir réussi sa lutte : les organisateurs ont décidé de le maintenir physiquement aux dates prévues, du 29 août au 13 septembre, à Perpignan, mais son programme sera néanmoins réduit.

Capture d'écran Youtube
  • Actu
  • Insolite

 Les Flaming Lips ont trouvé la parade pour donner des concerts tout en respectant les mesures sanitaires !

L'épidémie de coronavirus a contraint les artistes à se réinventer, sous peine de voir leurs spectacles annulés. Alors que Jean-Michel Jarre a donné un concert en réalité virtuelle en mode Matrix, à l'occasion de la Fête de la musique, le groupe de rock Flaming Lips a décidé d'investir des bulles afin de créer une distance de sécurité entre les spectateurs et les chanteurs ! Véridique !


Kerguehennec