fbpx
La Dame de chez Maxim
La Dame de chez Maxim

Août 1944 : le Combat pour la Liberté

guerre aout 44Jusqu'au 27 septembre 2014 -
Hôtel de ville //

À l'occasion du 70ème anniversaire de la Libération, la Mairie de Paris, en partenariat avec le musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin, fait revivre acteurs et moments clés de cette semaine décisive de l’Histoire de la Capitale, sur l'un des lieux-mêmes du déroulement des principaux événements : l’Hôtel de Ville.
Août 1944, occupé depuis 4 ans, Paris vit dans l’espoir de sa libération depuis le débarquement allié du 6 juin en Normandie. Du 19 au 26 août, l’action conjuguée des résistants, des soldats du Général Leclerc et de la 4e division américaine, alliée à la mobilisation des habitants va donner lieu à l’une des pages les plus marquantes de son Histoire. C’est cette semaine remarquable que l’Hôtel de Ville a souhaité restituer dans ses murs. Coeur de l’exposition, une vaste fresque audiovisuelle projetée sur un écran long de 22 mètres, fait revivre les temps forts de la semaine insurrectionnelle. Des premiers mouvements de grèves, à l'occupation de la préfecture de police et de l'Hôtel de Ville, et la construction des barricades, jusqu’à la reddition de Von Choltitz et aux moments de liesse populaire, les images nous immergent dans les moments décisifs de ce combat.La plongée au coeur de l’histoire se poursuit à travers un ensemble de photos, témoignages, dessins, tracts, documents d’archives, réunis en une longue frise chronologique scandée par une remarquable série de « unes » de journaux.

Hôtel de Ville, Salle Saint-Jean
5 rue de Lobau 75004
M° Hôtel de Ville (1,11) Pont Marie (7)
Tél. : 01.42.76.40.40
Tous les jours sauf dimanche et jours fériés de 10h à 18h30
Entrée libre
En raison des cérémonies de commémoration du 70è anniversaire de la libération de Paris,l'exposition fermera exceptionnellement à 13h le lundi 25 août 2014.

>>Retour Page d'Accueil

 

 

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

La Dame de chez Maxim