Le Rose et le Noir : Stuart Semple VS Anish Kapoor

Souvenez-vous de cette polémique apparue il y a quelques  mois : le célèbre artiste plasticien britannique Anish Kapoor avait acheté les droits exclusifs du noir le plus noir de tous les temps, le Vantablack, capable d’absorber 99,98% de la lumière. Il est donc le seul artiste à pouvoir utiliser cette couleur à des fins artistiques créant la justifiée polémique autour de l’appropriation et du monopole de certaines teintes, près de 60 ans après Yves Klein et son International Klein Blue. Et la riposte tant attendue est enfin arrivée ! Stuart Semple, également artiste britannique et ironique justicier, vient de commercialiser les pigments de son rose le plus rose, disponible pour tous…sauf Anish Kapoor ! Pour 3,99$, vous pourrez donc prendre votre revanche sur la couleur et vous offrir ces pigments après avoir déclaré sur l’honneur que « vous n’êtes pas Anish Kapoor, vous n’êtes pas affilié à Anish Kapoor, vous n’achetez pas ce produit pour Anish Kapoor ou un associé d’Anis Kapoor ». Stuart Semple a également déclaré : « Je ne changerai pas d'avis tant qu'Anish n'aura pas partagé le noir. C'est lui qui a commencé». Pour sûr, la guerre est déclarée !

stuart-semple-PINK


Vous aimerez aussi…

Capture d'écran.  © TAKESHI INOMATA
  • Découverte
  • Actu

Le plus ancien site maya, qui remonterait à 1000 avant J-C, a été découvert au Mexique

C'est une découverte révolutionnaire : le plus ancien complexe maya a été mis au jour dans l'Etat mexicain de Tabosco grâce à une technologie des plus innovantes.

Capture-photo Emmanuel Kasarhérou-photo Thibaut Chapotot
  • Actu

Emmanuel Kasarhérou: le nouveau président du Quai Branly

L’ancien directeur du Centre Tjibaou à Nouméa, a été nommé ce mercredi 27 mai, président du Quai Branly-Jacques Chirac. Il est le premier Kanak à la tête d’un grand musée de l’Hexagone.

Notre Dame de Paris
  • Actu
  • Incontournable

Le parvis de Notre-Dame de nouveau ouvert !

L’annonce est tombée, dimanche, le parvis de Notre-Dame a enfin rouvert ses portes après plus d’un an de fermeture. Une bien bonne nouvelle !

© MAD Paris, musée Nissim de Camondo
  • Gratuit
  • Classique

L'exposition temporaire du moment du musée Nissim de Camondo est gratuite !

Musée Nissim de Camondo
Du 17 juin au 13 septembre 2020 Gratuit jusqu’au 23 juin 2020

Après cette longue (trop longue) période sans visite au musée, la vie artistique reprend peu à peu. Et à Paris notamment, le musée Nissim de Camondo, qui abrite une collection exceptionnelle d'objets d'art et de mobilier datant du XVIII ème siècle, a annoncé sa réouverture le 17 juin et pour marquer cet événement, l'exposition temporaire "Le 61 rue de Monceau, l'autre hôtel Camondo", est gratuite jusqu'au 23 juin !