Actu - Les tulipes de Koons ne seront pas installées devant le Palais de Tokyo

Fin de la polémique //

La sculpture monumentale de Jeff Koons sera installée dans un autre lieu de la capitale que le Palais de Tokyo. C'est décidé. Jeff Koons avait souhaité témoigner de son soutien envers la France, après les terribles attentats qui frappèrent Paris en 2015 et 2016, en lui offrant son Bouquet of Tulips. Un cadeau de 33 tonnes pour 12 mètres de haut qui n'a pas fait l'unanimité. Une rencontre entre le ministère de la Culture, la ville de Paris et les représentants de l'artiste américain était prévue, ce lundi, pet l'on connaîtra bientôt son emplacement.

Pourquoi cette polémique ? Vingt-trois personnalités du monde de l'art et de la Culture ont notamment dénoncé, dans une tribune publiée dans Libération, le choix du Palais de Tokyo comme emplacement, à deux pas de la tour Eiffel, pour cet «emblème d'un art industriel, spectaculaire et spéculatif». Si la Ministre de la Culture a réagi pour signaler que la polémique était excessive et désagréable car dirigée contre l'artiste américain, elle souligne qu'un débat intéressant a pu être ouvert à cette occasion : celui de la place des artistes et de leurs œuvres dans l'espace public.

 

De plus, les détracteur affirment : « par son impact visuel, son gigantisme et sa situation, cette sculpture bouleverserait l'harmonie actuelle entre les colonnades du Musée d'art moderne et le Palais de Tokyo, et la perspective sur la tour Eiffel ».

Par ailleurs, certains ont interrogé la pertinence d'installer ici la sculpture, et non devant le Bataclan ou l'Hyper Casher de la porte de Vincennes. L'oeuvre coûterait aussi 3 millions d'euros à la ville de Paris pour son installation. La Maire de Paris, Anne Hidalgo, explique néanmoins que le financement serait assuré par le mécénat privé (financé par les entreprises) et semble fière de ce cadeau : « Que cet immense artiste décide d'offrir à la Ville de Paris l'idée originale d'une œuvre monumentale, symbolisant la générosité et le partage, témoigne de l'attachement irrévocable entre notre capitale et les États-Unis ». Selon Anne Hidalgo, qui vient tout juste de réaffirmer sa volonté que ce projet aboutisse, la question est autant artistique que diplomatique.

 

 


Vous aimerez aussi…

Probablement l'une des images les plus connues de Goldorak ! Rarrisisme ! Produit par Toei Animation en 1975 - 1978, lot 118 vendu à 2 000- 3 000 EUR
  • Dessin

Une vente aux enchères exceptionnelle à Paris demain, qui fait la part belle à Goldorak, Albator ou Tom Sawyer !

Les passionnés d'animation japonaise vont être conquis : une vente aux enchères de croquis préparatoires aux plus grandes séries japonaises et des celluloïds, où l'animateur a dessiné à l'encre de chine et à la gouache le personnage en mouvement avant la prise de vue, aura lieu samedi 6 juin, à 14h, à la Maison Cornette de Saint-Cyr, au 6 avenue Hoche, à Paris. Oui vous avez bien lu, à Paris et pas au Japon, une grande première en France !

21588655
  • Actu
  • Dessin

« L’être humain est un jardin »: une illustratrice lance une fresque collaborative

Le confinement s’est révélé être une véritable source d’inspiration pour les artistes. Ils ont été nombreux à créer sans relâche donnant vie à des idées artistique souvent très originale.

Notre Dame de Paris
  • Actu
  • Incontournable

Le parvis de Notre-Dame de nouveau ouvert !

L’annonce est tombée, dimanche, le parvis de Notre-Dame a enfin rouvert ses portes après plus d’un an de fermeture. Une bien bonne nouvelle !

f442d2592006504350b5b96d1a31f76d3078c932
  • Actu
  • Concert

Un hôtel autrichien transforme sa cour intérieure en scène de concert !

Malgré le déconfinement, les hôtels restent particulièrement affectés par la chute du tourisme. À Vienne, l’hôtel Zeitgeist a décidé de pallier ce problème d’une façon des plus originale : transformer sa cour intérieure en scène de concert et ce le temps d’une soirée.