Actu – Un Giorgio de Chirico volé, au Musée des Beaux-Arts de Béziers

Le jeudi 16 novembre, en plein après-midi, un tableau s’est volatilisé au Musée des Beaux-Arts. L’œuvre en question, « Composition avec autoportrait » du peintre italien De Chirico était une peinture inestimable, puisque non négociable sur le marché de l’art en France comme à l’Etranger du fait de sa renommée. Réalisée en pleine période cubiste, cette toile appartenait à la collection privée de Jean Moulin, donnant une dimension politico-historique à l’affaire. Le tableau aurait été délogé de son cadre au cutter et emporté immédiatement après par les criminels, mais le musée ne possédant pas de caméra de sécurité, les doutes planent.

Plusieurs questions nous viennent alors à l’esprit. Pourquoi dérober une œuvre invendable ? Comment une peinture d’une telle taille a-t-elle pu être volée en pleine journée ? Cet événement a-t-il un lien avec le projet d’exposer l’œuvre dans le futur musée situé dans la maison natale de Jean Moulin ? Une enquête en cours apportera peut-être des réponses à cet événement auréolé de mystère…


Vous aimerez aussi…

AFP / Mara GUGLIELMI, Mara GUGLIELMI
  • Actu
  • Contemporain

Actu - Banksy éjecté par la police de Venise

Alors que la ville accueille sa 57e Biennale internationale d’art contemporain depuis le 11 mai, le street artiste qui n’était pas sur la liste d’invités semble vouloir lui adresser un message de manière très subversive, comme à son habitude.

hotel dieu paris
  • Actu

Actu - Quand le patrimoine devient investissement

Plus de la moitié de l'Hôtel-Dieu de Paris a été cédée vendredi pour 80 ans contre 144 millions d'euros. Mais que réserve en réalité cette énorme transaction financière autour du plus ancien hôpital de la capitale ?

Adelaide-Damoah
  • Actu
  • Découverte

Début de la Museum Week : à vos Hashtags !

La Museum Week 2019, le premier événement culturel mondial, lance cette année le Hashtag #WomenInCulture !

Restauration Liseuse à la fenêtre
  • Actu
  • Insolite

Insolite - Un Cupidon apparaît dans un tableau de Vermeer

Le Cupidon s'était caché plus de 300 ans dans La liseuse à la fenêtre de Johannes Vermeer. Progressivement, la couche de peinture brunâtre qui le recouvrait est enlevée et Cupidon sort partiellement de l'ombre //