Actu – La copie d’une œuvre de Bartolomé Estéban Murillo était en fait l’originale !

murillo, copie, original, diego ortiz, expo in the city

Bartolomé Esteban Murillo, Diego Ortiz de Zúñiga, ca. 1655, Collection privée, Royaume Uni. Courtesy of Sotheby’s

Alors que les scandales s’enchaînent, présentant certaines œuvres affichées dans des musées et des collections personnelles comme de pâles copies des originaux, l’inverse ne se produit jamais... Et pourtant, depuis 150 ans, le magnifique château gallois de Penrhyn abrite la « copie » d’un portrait réalisé par le peintre Bartolomé Estéban Murillo qui n’est autre que… l’original !

L’œuvre représente l’historien, Don Diego Ortiz de Zúñiga, qui avait cartographié la ville de Séville en 1671. C’est donc tout naturellement que celui-ci conserva la toile jusqu’à sa mort. Après de longues années, elle entre en possession du Baron Penrhyn, qui la place en évidence sur les murs du Château, au milieu d’un ensemble des tableaux du maître acquis durant la fin du XIXe. Le portrait est alors considéré comme la seconde copie de l’original.

C’est finalement dans le cadre d’une exposition à la prestigieuse Frick Collection de New-York que la vérité éclate, grâce au commissaire de l’exposition, Xavier F. Salomon. Celui-ci, après avoir entendu parler de la peinture décide de la voir et tombe sous son charme, révélant au passage sa rareté.

La toile n’a pour l’instant pas été estimée, mais éveille la curiosité des collectionneurs, puisque certains portraits de Murillo valent plusieurs millions de dollars, une acquisition alléchante en perspective…


Vous aimerez aussi…

© Creapills
  • Actu
  • Insolite

Insolite - Le Lac des Cygnes à 10 000 mètres d'altitude

Assister à un ballet dans un avion ? C'est la chance que des passagers d'un vol Air France en partance de Shangaï pour Paris ont eue. 

unnamed (1)
  • Actu

Actu - Nouvelle acquisition du MuMa

Le musée d'art moderne André Malraux du Havre vient de faire une nouvelle acquisition, et pas des moindres. Il s'agit de l'oeuvre fauve d'Albert Marquet, Le Havre, le bassin datant de 1906. 

Insolite- De la peinture en réalité virtuelle
  • Actu

Insolite- De la peinture en réalité virtuelle

Vu sur Youtube, une jeune artiste peint en réalité virtuelle! Sur la plateforme de vidéo, elle est connue sous le nom de Anna dream brush. Cette artiste porte bien son nom puisque le résultat de sa…

© Turismo Lisboa
  • Actu

Et d’un deuxième classement par l’UNESCO : le Palais de Mafra au Portugal!

Après l’inscription de Babylone, c’est au tour du Palais de Mafra au Portugal de rentrer au patrimoine mondial de l’UNESCO.