Actu - Des œuvres spoliées au Louvre

L'hommage aux victimes de la spoliation juive //

Le Musée du Louvre rend hommage aux victimes spoliées avec une exposition de 31 tableaux dans une salle de l’aile Richelieu. Dans cette pièce, un panonceau raconte l’histoire de ces œuvres des Musées Nationaux Récupération (MNR) qui ont été volées pendant la guerre 1939-1945. Dans les galeries du parcours permanent du musée, 76 autres tableaux ont également été ajoutés et sous chacun d’eux, une mention particulière précise leur origine. Aujourd’hui, le Louvre possède 1 752 œuvres MNR, dont 807 tableaux.

Qu'est ce qu'une œuvre MNR ?

Une œuvre MNR est une œuvre qui a été spoliée par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Entre 1940 et 1945, près de 100 000 biens ont été pillés en France ou vendus de force puis transférés en Allemagne. Parmi eux, sont comptées de nombreuses œuvres d’art. Jusqu’en 1949, plus de 61 000 objets ont été retournés aux victimes de ces abus.

Un triptyque de la Crucifixion rendu à ses propriétaires

Lundi 9 février 2018, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a restitué aux ayants droit d'Hertha et Henry Bromberg, un triptyque de la Crucifixion attribué à Joachim Patenier (XVIe siècle) avant d'avoir arpenté l’exposition dédiée du Louvre. Les Bromberg et leurs quatre enfants avaient fui l'Allemagne en 1938 et s'étaient installés à Paris. Un an plus tard, ils durent se séparer de leurs biens, dont de plusieurs tableaux, et ils passèrent par la Suisse, avant de rejoindre les États-Unis.

Il est avéré que le triptyque, composé de panneaux de bois, a été acheté chez Theo Hermsen à Paris, pour 230.000 reichsmarks. La vente a été faite sous la contrainte, ce qui explique aujourd'hui la restitution par l'État français. Cette Crucifixion était destinée au musée de Linz, «musée idéal» voulu par Hitler. En 1944, elle est enregistrée, sous le numéro 4914, 4997-8, au Central Collecting Point de Munich. Munich est un des lieux (avec Wiesbaden en zone américaine, Düsseldorf en zone britannique et Baden-Baden en zone française), où étaient rassemblées les dizaines de milliers d'œuvres retrouvées par les Alliés, en Autriche et en Allemagne.


Vous aimerez aussi…

Renaud Capuçon démonstration NomadPlay (c) Nothorma
  • À la maison
  • Actu

NomadPlay, l’application qui permet de jouer avec un orchestre chez soi !

Lancée l’année dernière, la plateforme NomadPlay devient gratuite pendant un mois pour permettre aux musiciens confinés de jouer avec d’autres artistes.

Notre Dame de Paris
  • À la maison
  • Insolite

Découvrez à 360° l’envers du décor des monuments de Paris !

Envie de prendre l’air ? Redécouvrez les plus grands monuments parisiens sans sortir de chez vous grâce à des vidéos à 360° !

Philharmonie
  • Concert
  • Spectacles

La Philharmonie de Paris diffuse un concert tous les soirs

La Philharmonie de Paris propose tous les soirs de revoir sur son site internet un concert issu de ses archives, accessible gratuitement pendant 24h.

© Rob Stothard / Getty Images.
  • Actu
  • Découverte

Vantablack : le noir obscur de l’artiste Anish Kapoor

L’artiste plasticien britannique, Anish Kapoor se fera une joie de dévoiler au monde entier lors de la Biennale de Venise de l’année prochaine, ses premières sculptures Vantablack.