Découverte - Petra Kostova et ses"Dot Galaxies"

  • © Petra Kostova
  • © Petra Kostova
  • © Petra Kostova
  • © Petra Kostova
  • © Petra Kostova
  • © Petra Kostova
  • © Petra Kostova
  • © Petra Kostova
  • © Petra Kostova
  • © Petra Kostova

 

Un art cosmique //

Petra Kostova nous transporte dans son univers galactique : armée de patience et d'un stylo fin et blanc elle amoncelle un nombre incalculable de points ( les fameux dots en anglais) sur du papier noir pour créer des constellations magnifiques.  Telle une déesse elle fabrique ses propres ciels étoilés en retournant les stigmates du dessin qui veulent qu'on dessine avec du noir sur du blanc. D'une certaine manière, elle fait surgir sur le papier une petite étincelle, comme les étoiles le fond dans le ciel.

 

 


Vous aimerez aussi…

Craig Alan - Joker 2
  • Découverte

 Les regroupements de foules incroyables des portraits de Craig Alan

La série « Populus, Figurative » de Craig Alan met en scène de petits personnages se réunissant pour former des portraits d’hommes et de femmes célèbres – Marilyn Monroe, James Bond, Gandhi, John Lennon, la reine Elizabeth… Dans « Populus, Conceptual » et « Populus Abstract » ils se regroupent pour créer des formes non figuratives.

Maurizio Savini - Crocodile
  • Découverte

 Quand le chewing-gum devient de l’art selon Maurizio Savini

C’est en rompant avec les codes traditionnels que l’artiste italien Maurizio Savini s’est fait connaître dans le monde, il y a déjà plus de vingt ans. A partir d’une idée décalée – réaliser une multitude de sculptures avec comme matériaux principal le chewing-gum – il entame une production volumineuse.

Adrian Gray - Stonebalancing 5
  • Découverte

 La zen-attitude des roches en équilibre d’Adrian Gray

Pas un mouvement brusque, pas un souffle, pas un tressaillement… et peut-être est-il possible d’imiter l’artiste britannique Adrian Gray, qui a initié une nouvelle forme d’art. Le « stonebalancing », ou l’art que trouver l’équilibre des roches, est une forme de land art basée sur l’assemblage de pierres, en utilisant uniquement les forces cinétiques naturelles.

Isaac Cordal
  • Découverte

 Du haut de leur 15cm, ils dénoncent les travers de notre société ! Les personnages urbains d’Isaac Cordal

L’idée du microcosme de l’homme opposé au macrocosme n’est pas nouvelle : sans avoir à remonter jusqu’aux Pensées de Pascal, on la retrouve chez l’artiste espagnol Isaac Cordal. Dans une série d’interventions et d’installations publiques nommée « Éclipses de Ciment », il met en scène de minuscules personnages d’une quinzaine de centimètres dans le milieu urbain.