Nouveau Parcours, Collections permanentes

Jusqu’au 1er juin 2018 -
Musée d’Art moderne de la Ville de Paris //

  • Femme aux yeux bleus
  • Les disques
  • Optophone II
  • Tour Eiffel
  • Le rêve
  • Femme à sa toilette
  • Odalisque au fauteuil
  • Moto, avenue Ledru-Rollin, 19 mars 1965
  • Piazza d'italia con sole spento (Place d'Italie avec soleil éteint)
  • The Man, the Woman, the Lion and the Animals at the Water Hole
  • Madame Cézanne
  • Quand j'étais grand, je faisais trop grand
  • CORBEAUX, CYRIL'S BAY
  • Self-Portrait (Director's Chair)

 

Vous n’avez pas encore découvert le nouvel accrochage des collections permanentes du Musée d’Art Moderne de la ville de Paris ? Nous vous conseillons vivement de parer à cela et d’aller (re)découvrir les trésors du musée, réagencés pour vous dans un nouveau parcours. Et si vous êtes un inconditionnel de l’Art Moderne et que vous connaissez le musée sur le bout des doigts, vous aurez quand même la surprise de découvrir de nouvelles œuvres, rarement exposées ou tout récemment acquises. Le nouvel accrochage se veut inattendu et innovant. Les œuvres phares du musée sont toujours présentes, rassurez-vous, mais vous y verrez aussi le travail de relève française et internationale à l’instar de Mathieu Mercier, Farah Atassi, Alex Israël, Harold Ancart. En résumé, des salles monographiques, des salles thématiques, des grands noms et des inédits ; sans oublier le temps fort de ce nouveau parcours : l’accrochage de la Suite Vollard, composée de 100 gravures réalisées par Pablo Picasso entre 1930 et 1937, et présentée ici dans son intégralité.

In the wake of the renovation of its exhibition spaces, the Museum is offering a new visitor itinerary punctuated by encounters with the unexpected.


Expo précédente