Actu - Une galerie d’art contemporain de 10 000 m2

Galleria Continua
Du 15 octobre 2017 au 22 avril 2018

L'art contemporain se met au vert

  • Daniel-Buren_work-in-situ-Galleria-Continua
  • Galeria-Continua 2
  • Galleria-Continua 3
  • OLYMPUS DIGITAL CAMERA
  • Galleria-Continua
  • Galleria-Continua-Le-Moulin

 

C’est dans le patelin au nom au rallonge de Boissy-le-Châtel en Seine-et-Marne, que se trouve une galerie d’art contemporain insoupçonnée, au potentiel pourtant indéniable. Fondée par trois italiens en 2007, La Galleria Continua s’étend sur pas moins de 10 000 m² et a gardé son aspect d’origine : celui d’un ancien moulin à blé, puis d’une papeterie.

Dans ses murs en béton brut se cachent ainsi des œuvres contemporaines des grands noms de l’histoire de l’art actuel : Daniel Buren, Ai Weiwei, Anish Kapoor ou encore Antony Gormley – mais aussi des artistes émergents, dans une volonté d’altruisme.

Et ce n’est pas tout : ce lieu magique perdu à la campagne organise aussi des expositions. Jusqu’au 22 avril 2018, vous pourrez ainsi y admirer un accrochage dédié à l’oeuvre de Daniel Buren, « Autour du retour d’un détour ». Vous y découvrirez notamment les palissades qui ont délimité les travaux des Colonnes de Buren – visibles dans la cour d’honneur du Palais-Royal à Paris – et qui sont, elles aussi des œuvres en soi. Les critiques que l’oeuvre, également appelée Deux plateaux, avaient suscitées à l’époque de son installation, nous sont remémorées. Elles illustrent ainsi le chemin parcouru de l’art contemporain dans le grand tumulte de la légitimité.

Une exposition annexe, « Cuba mi amor », regroupe quant à elle les œuvres impressionnantes d’artistes moins connus par le grand public et qu’il faut découvrir sans attendre. Parmi ceux-ci, Osvaldo Gonzales, Yornel Martinez ou Susana Pilar.

Vous en profiterez bien sûr pour faire un tour dans l’exposition permanente. Et tout cela est gratuit ! Pourquoi hésiter ?


Vous aimerez aussi…

Screenshot_2020-02-12 Galería OMR ( galeriaomr) • Photos et vidéos Instagram
  • Actu
  • Scandale

Une critique d’art détruit accidentellement une œuvre estimée à 18.000 euros

C’est la dégringolade ! Lors d’une exposition organisée à Mexico à l’occasion de la seizième édition de la Zona Maco, Alvelina Lésper détruit par accident une œuvre de Gabriel Rico, un artiste contemporain.

© DR
  • Découverte
  • Insolite

Des chewing-gums jetés deviennent des œuvres d’art !

L’art est partout ! Le street artiste Ben Wilson n’hésite pas à nous le prouver grâce à ses créations. Des œuvres singulières réalisées sur les chewing-gums des trottoirs anglais. Original non ?

© Institut René Goscinny
  • Actu
  • Dessin

La statue de René Goscinny : 1er monument dédié à la BD à Paris

Récemment la statue du célèbre scénariste de bande dessinée René Goscinny a été inaugurée à Paris. Nous avons tous en tête ses créations emblématiques : Astérix, Lucky Luke ou encore Le Petit Nicolas. Des incontournables de la BD !

© Olivier Ratsi
  • Découverte
  • Contemporain

Exposition "Vanishing Points": un grand magasin transformé en labyrinthe numérique

Marseille
Jusqu'au 22 mars 2020

Une exposition dans une ancienne boutique H&M, original non ? L’idée vient du plasticien Olivier Ratsi, un artiste prônant des questionnements liés au temps, à la réalité objective à l’espace ainsi qu’à la matière.