Découverte - Nos gaulois préférés en chocolat

  • Idéfix chocolat Decluzeau
  • Jean Luc Decluzeau
  • Jean Luc Decluzeau / Astérix et Obélix

 

Chocolatrix //

Le Salon du Chocolat 2017 a vu son lot de sculptures cacaotées en tous genre. Cet ensemble retient spécialement notre attention puisqu'il est composé de personnages qui ont bercé l'enfance de beaucoup d'entre nous : de nos grands-parents à nos enfants, les héros de la BD Astérix et Obélix font partie de notre culture nationale. Montage méticuleux du chocolatier Jean-Luc Decluzeau a demandé près de 300 kg de chocolat pour confectionner notre généreux ventru Obélix, surprise : un petit Idéfix adorable s'est aussi inséré dans cet ensemble délicieux.

Bonus : la Tour Eiffel en chocolat signée Jean-Luc Decluzeau


Vous aimerez aussi…

Vile illusion murale 2
  • Découverte
  • Insolite

 Traverser les murs avec le street art de Vile

A tourner en rond dans nos appartements comme des bêtes en peine, on finit par avoir l’impression que les murs rétrécissent… Le graffeur portugais Vile, de son vrai nom Rodrigo Miguel Sepúlveda Nunes, a trouvé la solution parfaite pour cela.

Malin Bülow - Elastic Bonding 6
  • Découverte
  • Insolite

 Les sculptures humaines de Malin Bulow

L’œuvre de la suédoise Malin Bülow – maintenant installée à Oslo en Norvège – se situe à cheval entre les questions de vivant et de non vivant, d’élasticité et de fluidité ; ses installations sont autant de prestations que de performances, utilisant différentes formes esthétiques et artistiques.

Seb Janiak - Mimesis - Iridis Ishtarae, 2012
  • Découverte
  • Photo

Des ailes d’insectes transformées en fleurs par Seb Janiak

A cheval entre la faune et la flore, la nouvelle série « Mimesis » du photographe parisien Seb Janiak propose des clichés étonnants qui revisitent les lois de la nature.

Maurizio Savini - Crocodile
  • Découverte

 Quand le chewing-gum devient de l’art selon Maurizio Savini

C’est en rompant avec les codes traditionnels que l’artiste italien Maurizio Savini s’est fait connaître dans le monde, il y a déjà plus de vingt ans. A partir d’une idée décalée – réaliser une multitude de sculptures avec comme matériaux principal le chewing-gum – il entame une production volumineuse.