Le bar éphémère de casa corona

Le bar éphémère qui avait fait sensation l’année dernière dans le Marais revient pour sa seconde édition du 19 avril au 13 mai. C’est au Quartier Général, 71 rue de la Fontaine au Roi dans le 11e arrondissement qu’il pose ses verres et ses platines.

Ce lieu pensé comme une maison d’artistes s’épanouit dans une atmosphère très végétale, rafraîchissante en cette belle semaine de printemps : balançoires, plantes vertes et meuble en bois habillent l'intérieur du hangar qui, de l'extérieur, ne paye pas de mine. Pourtant, il ne faut pas hésiter à rentrer ! Car en sirotant des cocktails ou la célèbre bière mexicaine, vous pourrez admirer les fresques de Noémie Cédille, Appelle-moi Papa et Les Canailles, qui transformeront le lieu à plusieurs reprises.

Côté musique, les apéros Nova devront vous ambiancer comme il faut.

>> Le programme

Casa Corona
Du 19 avril au 13 mai 2018
71 rue de la Fontaine au Roi, 75011
Ouvert du mardi au jeudi de 17h à minuit, et de 11h à 2h
les week-ends et jours fériés


Vous aimerez aussi…

AFP / Mara GUGLIELMI, Mara GUGLIELMI
  • Actu
  • Contemporain

Actu - Banksy éjecté par la police de Venise

Alors que la ville accueille sa 57e Biennale internationale d’art contemporain depuis le 11 mai, le street artiste qui n’était pas sur la liste d’invités semble vouloir lui adresser un message de manière très subversive, comme à son habitude.

000_1gm7nd-4245575
  • Actu
  • Insolite

Insolite - Un pont volant en carton suspendu dans les rues d'Amboise

Il fallait oser... Un pont en carton de 18 mètres de long a été suspendu ce week-end dans les airs au pied du château d'Amboise // 

© Ville de Dijon
  • Actu
  • Classique

Actu - Réouverture du musée des Beaux-Arts de Dijon

Après dix années de travaux, le musée des Beaux-Arts de Dijon a rouvert l'ensemble de ses 50 salles le vendredi 17 mai // 

© France 3 Périgords - Philippe Niccolaï & Antoine Roynier
  • Actu
  • Insolite

Notre-Dame de Paris : les statues miraculées présentées en Dordogne

Les statues avaient été évacuées quatre jours avant l'incendie de Notre Dame, comme par miracle. Actuellement à Périgueux pour être restaurées, le grand public peut aller les voir tous les samedis de mai //