fbpx
Arts in the City YouTube
Arts in the City YouTube

Actu - Un musée berlinois rend des oeuvres dérobées au XIXe s.

L'Allemagne a restitué à l'État américain une dizaine de pièces provenant de tombes de population indigène pillées à la fin du XIXe siècle, qui se trouvaient jusqu'à présent au Musée Royal d'Ethnologie de Berlin.

Hermann Parzinger (L), President of the Prussian Cultural Heritage Foundation, and John Johnson from the Chugach Alaska Corporation, hold a wooden object from Berlin's Ethnological Museum during a restitution ceremony in Berlin on May 16, 2018.
Germany has returned nine artefacts belonging to indigenous people in Alaska, after determining that they were plundered from graves. The Prussian Cultural Heritage Foundation, which oversees museums in the German capital, said the burial objects were brought to Berlin in 1882-1884 on commission by the then Royal Museum of Ethnology, but

Neuf artéfacts funéraires ont été rendus mercredi dernier aux populations autochtones d'Alaska, par l'intermédiaire de John Johnson présent à Berlin au nom de la région du Chugach. La Fondation de l'héritage prussien, qui gère les musées de Berlin, avait établi le fait que ces œuvres d'art provenaient d'un pillage effectué sur un site de sépultures dans les années 1880.

 

Située dans le sud-ouest de l'Alaska, la région de Chugach a été habitée pendant des milliers d'années par le peuple Sugpiaq, également connu sous le nom de peuple Alutiiq. «Tout porte à croire que ces objets proviennent du pillage de tombes et non d'une fouille archéologique» réglementaire, a ajouté la Fondation dans un communiqué.

Cette restitution allemande intervient au moment où, en France, l'État se penche sur le sujet. Le président français Emmanuel Macron a confié en mars à deux experts culturels la mission d'étudier la restitution à des pays africains d'œuvres d'art.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Beach art

Découverte - Des dessins sur le sable vus du ciel !

Le "beach art" (littéralement "art sur la plage") désigne cette forme d'art peu connu qui consiste à tracer des motifs et des dessins sur le sable // Cet art éphémère et spectaculaire est encore…

L'avenue des Sphinxs, route Al-Kabbash, (c) Tom Blackie

Actu - Un nouveau sphinx découvert en Égypte !

Un nouveau sphinx a été découvert sur la route menant du temple Louxor au temple Kanak, en Égypte // La route historique Al-Kabbash, en Égypte, n'a pas fini de nous émerveiller. Un nouveau sphinx…

This handout from the Fukushima City public information division taken on August 3, 2018 and received on August 14 shows the artwork entitled "Sun Child" by artist Kenji Yanobe at an unveiling ceremony in Fukushima.
"Sun Child", a giant statue of a child wearing a radiation suit in the nuclear-hit Japanese city of Fukushima, has touched off a storm of criticism online as the area seeks to recover its reputation. / AFP PHOTO / Fukushima City Public Information Division / Handout / -----EDITORS NOTE --- RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / FUKUSHIMA CITY PUBLIC INFORMATION DIVISION" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS - NO ARCHIVES - MANDATORY MENTION OF THE ARTIST UPON PUBLICATION - TO ILLUSTRATE THE EVENT AS SPECIFIED IN THE CAPTION /

Scandale - Une statue fait polémique !

Statue ou statu quo ? // Vous vous souvenez de la catastrophe de Fukushima qui avait ébranlé le Japon et le monde en 2011 ? Un séisme et un tsunami avaient mis hors service la centrale nucléaire de…

Café A

Bon plan - Un ancien couvent reconverti en café

Le café A vous promet une ambiance ésotérique et moderne de par son architecture et son histoire... // Pour un repas, un dîner ou un brunch hors du temps, filez au Café A ! Installé dans un ancien…


Arts in the City YouTube