Découverte - Des objets abandonnés décorés de coraux sculptés

Jolis rebuts //

  • Stéphanie Kilgast
  • Stéphanie Kilgast
  • Stéphanie Kilgast
  • Stéphanie Kilgast
  • Stéphanie Kilgast
  • Stéphanie Kilgast
  • Stéphanie Kilgast
  • Stéphanie Kilgast
  • Stéphanie Kilgast

 

Et si les boites de conserve, ces objets à qui l’on prête peu d’attention, devenaient des supports privilégiés à la création artistique ? C’est ce qu’a réalisé l’artiste Stéphanie Kilgast, sculptrice spécialisée dans la miniature. Grâce à sa minutie, elle décore ces objets de métal comme d’autres rebuts de notre quotidien, avec des concrétions de coraux ou de champignons très colorés, comme s’ils poussaient là.

Une belle initiative et un régal pour les yeux.

>> Découvrir l’artiste


Vous aimerez aussi…

HyperFocal: 0
  • Découverte

La fin des temps vue par Hugh Hayden. Déconstruction des mythes traditionnels

Diplômé en architecture, la vision de Hugh Hayden envisage les espaces et volumes comme autant de symboles qu’il utilise à son gré. En utilisant différentes formes de bois – de provenances inattendues telles que les arbres de Noël ou les bois exotiques par exemple – l’artiste américain façonne des objets surréalistes et divers pour donner son interprétation de la fin des temps.

Vile illusion murale 2
  • Découverte
  • Insolite

 Traverser les murs avec le street art de Vile

A tourner en rond dans nos appartements comme des bêtes en peine, on finit par avoir l’impression que les murs rétrécissent… Le graffeur portugais Vile, de son vrai nom Rodrigo Miguel Sepúlveda Nunes, a trouvé la solution parfaite pour cela.

Alicia Martin Biografias 3
  • Découverte

 Alicia Martin jette les livres par les fenêtres

Les installations d'Alicia Martin, qu’elle appelle « Biografias », mettent en scène des centaines d’ouvrages détournés de leur utilisation première, fixés dans d’étranges formes graciles grâce à une armature métallique.

Bruno Catalano - Les voyageurs 2
  • Découverte

 Des voyageurs qui disparaissent, sculptures surréalistes de Bruno Catalano

Impossible de rester de marbre face aux voyageurs incomplets de Bruno Catalano qui semblent disparaître sous nos yeux et dont seuls des lambeaux demeurent.  Et si cela nous touche autant, c’est parce que leur histoire est profondément humaine, intrinsèquement liée à la vie de l’artiste lui-même.