Scandale - Un mur de street-art réservé aux influenceurs

Désormais l'art du graffiti sur les murs des villes ne choque plus mais l'on se bat même pour se photographier devant ! A Los Angeles, une boîte de communication nommée "Like & Subscribe" a bien compris l'effervescence autour du street-art et a créé son propre graff sur un des murs de Los Angeles. D'une hauteur de 3m, le mur est entièrement peint en rose et deux grandes ailes d'ange sombres viennent s'apposer au décor. L'idée ? Rameuter des personnes voulant se faire photographier devant ces ailes pour créer un trompe-l’œil.
Les murs de la graffeuse Colette Muller représentant des ailes d'ange de toutes les couleurs ont remporté un franc succès de cette façon, comme nous pouvons le remarquer sur nombre de profils Instagram.

Vous l'aurez donc compris, comme "Like and Subscribe", les tags d'ailes d'ange sont très populaires sur les réseaux sociaux. Afin de surfer sur cette popularité, la boîte de communication n'autorisait l'accès qu'à des personnes dites "influentes" sur les réseaux sociaux avec un minimum de 20 000 followers. Ainsi, ils se procuraient assurément une très large communication de leur tags et de leur boîte via ces influenceurs. Seulement cette histoire a fait scandale ...

Sur toute la toile, les réactions ont fusé contre ce qui a été condamné comme de la "discrimination". Un vigile posté devant le mur vérifie le nombre d'abonnés des personnes avant de leur autoriser ou non l'accès au mur. Like&Subscribe s'est excusé de cette démarche et a donc rendu l'accès au tag libre. Voilà comment, ce qui devait être un bon coup de pub, se transforme en bad buzz !


Vous aimerez aussi…

© David Owens
  • Scandale

Scandale - Une oeuvre inspirée de Me too déclenche la polémique

Lors de la grande foire internationale Art Basel qui se tient chaque année à Bâle, une artiste a créé la polémique avec son oeuvre faisant directement référence à Me too. 

© Anish Kapoor. Avec l'aimable autorisation de Lisson Gallery.
  • Actu
  • Scandale

Scandale – Anish Kapoor, inspiré par les menstruations

« Un homme peut-il s’occuper des problèmes des femmes ? » C’est la question que s’est posée Anish Kapoor en réalisant sa série de peintures évoquant le sang menstruel.

Photo courtesy of the Untitled Space, New York.
  • Actu
  • Scandale

Scandale - Sarah Maple défie l'Amérique

Armes à feu, sexisme, politique : les oeuvres d'art choc de Sarah Maple font mouche et ne laissent personne indifférent ! // Sarah Maple n’a peur de rien. L’artiste britanno-iranienne a pourtant…

Clip God is a woman, Ariana Grande
  • Actu
  • Scandale

Scandale - Ariana Grande accusée de plagiat

Dans le monde de l'art, on ne plaisante pas avec les allégation de plagiat ! // Rappelez-vous : le clip God is a woman de la chanteuse pop Ariana Grande rendait hommage à de nombreuses œuvres d'art…