Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Concert - André Manoukian Quartet

EN TOURNÉE - 
Le 17 octobre 2018 -
Tourcoing //

Dans le cadre du Tourcoing Jazz Festival 2018

ANDRE MANOUKIAN QUARTET
VINCENT PEIRANI LIVING BEING II

Théâtre municipal Raymond Devos à Tourcoing

ANDRE MANOUKIAN QUARTET (2ème plateau)

André  Manoukian  : Piano

Hervé  Gourdikian : Saxophones  /  Doudoug

Pierre  Alain  Tocanier : Batterie

Guillaume  Latil :  Violoncelle

Inutile de présenter le musicien, journaliste, boulimique de découvertes, artiste ouvert à toutes les musiques et, notamment, celles issues de ses origines arméniennes, capable de philosopher en jouant du piano. Son dernier album « apatride » a obtenu un succès aussi bien public que médiatique et ce, même auprès de la presse spécialisée – pas toujours tendre avec lui (Choc Jazz Magazine) :
Laissons-le plutôt le (se)présenter : « sucre, sa passion. Jusqu’aux retrouvailles, autour d’un piano : « Pourriez vous me jouer quelque chose d’arménien ? « Une vague mélodie de ma grand mère
égrenée d’un doigt hésitant… »- On dirait du Satie… » . Et me voilà parcourant de nouveaux territoires sonores, armé de tambours sacrés iraniens, d’un violoncelliste turc, d’une chanteuse Syrienne, d’un duduk arménien, de rythmes « Alaturka », repoussant les frontières mentales pour dessiner les contours d’un paradis perdu, entre Vienne et Samarcande, à la recherche d’éclats de spleen, pour retrouver, le temps d’un concert, l’âme de mes ancêtres. ».

VINCENT PEIRANI LIVING BEING II (1er plateau)

Qui a dit que le rock et l’accordéon étaient incompatibles ? Adolescent, Vincent Peirani était fan des groupes de son époque et n’hésitait déjà pas à jouer du rock à l’accordéon. Ce nouvel album, second volet de son groupe Living Being, va en ce sens.

Vincent Peirani : « Il y a des années, j’avais envisagé un projet solo dans lequel je mélangeais les morceaux de Deep Purple et de Rage Against The Machine. Les morceaux des années 70 m’ont toujours intéressé et chacun de nous dans le groupe aime Led Zeppelin. Il y a tant de matière dans leurs morceaux. Ce qui signifie surtout : des sources d’inspiration pour nous ! ». Ce quintet, « living being II », réunit les amis de Vincent Peirani : en premier lieu, son complice Emile Parisien, Julien Herné, Tony Paeleman et Yoann Serra.

Théâtre municipal Raymond Devos
Le 17 octobre 2018 à 20h
Pl. du théatre, 59200 Tourcoing


Expo précédente


Requiem pour les Barthélemy