Découverte - Ces vagues sont sublimes

Une déferlante de photos //

  • (c) Matt Burgess
  • (c) Matt Burgess
  • (c) Matt Burgess
  • (c) Matt Burgess
  • (c) Matt Burgess
  • (c) Matt Burgess
  • (c) Matt Burgess
  • (c) Matt Burgess

 

C'est sœur Emmanuelle qui disait : "La vie, c'est comme les vagues, c'est comme l'écume, tout se disloque, tout s'en va, tout se perd." Le photographe Matt Burgess lui, n'en a perdu aucune miette. En effet il a capturé pendant de longues heures les respirations de l’océan. Afin d’intercepter la moindre variation des vagues, l’artiste a dû faire preuve de beaucoup de patience, mais le résultat en valait le coup. Ses clichés de vagues sont captivants, uniques et à jamais visibles sur son compte instagram. Cette relation entre la lumière et l’océan, c’est ce que désire mettre en avant Matt Burgess, une sorte de pont entre cieux et mer.


Vous aimerez aussi…

Pablo Picasso été 1912
  • Actu

Spolié, resitué puis mis aux enchères : la folle histoire d'un tableau de Picasso !

Le tableau de Picasso Tête de femme, que la National Gallery of Art de Washington a restitué la semaine dernière aux héritiers de son ancien propriétaire, banquier juif allemand spolié pendant la Seconde Guerre mondiale, va être mis en vente pour 10 millions de dollars.

Sakura Zensen - Japon - 2013 ©Christophe Raynaud de Lage
  • Découverte
  • Insolite

 Les "textes de guérison" des Souffleurs commandos poétiques pendant le confinement

En réaction à l’ennui et à l’enfermement, les Souffleurs commandos poétiques publient sur les réseaux sociaux de nouveaux poèmes – appelés « petits textes d’écriture de guérison » – chaque jour à 14h.

Cérémonie Molières 2020 reportée (2)
  • Actu
  • Théâtre

La cérémonie des Molières est reportée au début de l’été

La cérémonie des Molières, initialement prévue le 11 mai, n’aura pas lieu avant mi-juin ou début juillet à cause de la pandémie de Covid-19.

Paris 1942 tournage Adieu Monsieur Haffmann (5)
  • Actu
  • Cinéma

Un quartier de Paris confiné en 1942 après l’arrêt du tournage d’Adieu Monsieur Haffmann

Retour en 1942 pour un quartier de Paris où était tourné le film Adieu Monsieur Haffmann. Pris de court par l’annonce du confinement, les équipes du film ont laissé les décors sur place, replongeant les habitants dans l’ambiance de l’Occupation.