Le Monde Merveilleux des Livres Minuscules

Galerie-librairie Mini Ma
Du 1er septembre 2018 au 31 août 2019

Toute l'année - Galerie-librairie Mini Ma //

En plein cœur de Saint-Germain-des Prés, une petite galerie-librairie regorge de mini livres extraordinaires... //

  • Suite de petits livres
  • Mini livres
  • Mini Ma, Paris
  • Suite de livres minuscules 4 x 4 cm
  • "La voie des seuils" Pierre Dhainaut
  • Poèmes d'amour
  • ensemble de très petits livres
  • Livres minuscules, Mini Ma, Paris (c)
  • ensemble de mini livres
  • petit livre Victor Hugo

 

Vous avez aimé le film Downsizing récemment sorti au cinéma et inspiré des célèbres Voyages de Gulliver ? Vous aimez admirer ou bien peut-être collectionner les objets miniatures ? Vous êtes un(une) fervent(e) lectrice ?

Si oui, rendez-vous dans l'un des plus beaux quartiers de Paris pour une visite surréelle. Vous aurez la chance d'admirer des livres miniatures, tous plus beaux les uns que les autres. La Librairie-Galerie Mini Ma (on remarquera au passage le jeu de mot) est en effet spécialisée dans les plus petits livres du monde, les livres miniatures.

Si vous n'en avez jamais vu/lu, ces tout petits livres tiennent dans la paume d'une main et contiennent souvent de très beaux poèmes, des citations, etc. Les deux artistes à l'origine de ce lieu unique à Paris, Kimihito et Catherine Okuyama, conçoivent des livres miniatures depuis 2006, dont certains ont même obtenu des récompenses aux USA !

Nul doute que vous ressortirez de cette galerie-librairie de charme les poches pleines de mini livres, à offrir ou pour vous. N'hésitez pas à venir pour assister aux lectures de poésie (Haïkus japonais, etc.) en musique organisées ponctuellement dans l'année. Mini Ma participe aussi à la fête de l’Estampe, organisée tous les mois de mai par l’association Manifestampe.

>> En savoir plus :

>> Contact : Catherine Okayama 06 48 72 96 76


Vous aimerez aussi…

May Parlar, Collective Solitude 2
  • Découverte
  • Photo

La solitude collective de May Parlar

La série « Collective Solitude » de May Parlard, nominée pour le Prix Aesthetica Art de 2019, interroge les questions d’appartenance et d’aliénation, du changement constant de l’être en devenir… Centrée sur le féminin, May Parlar questionne les notions d’identité et du rapport entretenu avec soi-même – ce « soi » parfois limpide mais aussi inaccessible.

HyperFocal: 0
  • Découverte

La fin des temps vue par Hugh Hayden. Déconstruction des mythes traditionnels

Diplômé en architecture, la vision de Hugh Hayden envisage les espaces et volumes comme autant de symboles qu’il utilise à son gré. En utilisant différentes formes de bois – de provenances inattendues telles que les arbres de Noël ou les bois exotiques par exemple – l’artiste américain façonne des objets surréalistes et divers pour donner son interprétation de la fin des temps.

Malin Bülow - Elastic Bonding 6
  • Découverte
  • Insolite

 Les sculptures humaines de Malin Bulow

L’œuvre de la suédoise Malin Bülow – maintenant installée à Oslo en Norvège – se situe à cheval entre les questions de vivant et de non vivant, d’élasticité et de fluidité ; ses installations sont autant de prestations que de performances, utilisant différentes formes esthétiques et artistiques.

Isaac Cordal
  • Découverte

 Du haut de leur 15cm, ils dénoncent les travers de notre société ! Les personnages urbains d’Isaac Cordal

L’idée du microcosme de l’homme opposé au macrocosme n’est pas nouvelle : sans avoir à remonter jusqu’aux Pensées de Pascal, on la retrouve chez l’artiste espagnol Isaac Cordal. Dans une série d’interventions et d’installations publiques nommée « Éclipses de Ciment », il met en scène de minuscules personnages d’une quinzaine de centimètres dans le milieu urbain.