Actu - Une vidéo de Jan Fabre retirée d'une exposition

L'artiste Jan Fabre est dans la tourmente : actuellement accusé d'agressions sexuelles, un extrait vidéo d'une de ses performances vient d'être retiré d'une exposition belge //

 

Capture d'écran de la performance polémique de Jan Fabre

Le dessinateur, sculpteur, chorégraphe et metteur en scène de théâtre fait actuellement face à des accusations très graves, de l'ordre suivant : agressions et intimidations sexuelles.

C'est à la suite de ce scandale que le curateur de l'exposition Charivari à l'église Notre-Dame de Pamele à Audenarde, en Belgique, a décidé de supprimer un extrait vidéo d'une performance de Jan Fabre.

Dans cette performance intitulée « I am a mistake, because I am a better kisser than Gustav Klimt » ( « Je suis une erreur car j’embrasse mieux que Gustav Klimt »), Jan Fabre embrasse pendant près d'une minute une femme.

>> Voir la performance :


Vous aimerez aussi…

Festival de Cannes Festival Avignon 2020
  • Actu

Festivals : Cannes et Avignon ne lâchent rien face au Covid-19

Malgré la crise sanitaire, les organisateurs des Festivals de Cannes et d’Avignon font tout leur possible pour que les manifestations ne soient pas annulées.

Lucia di Lammemoor Perm Opera © Anton Zavyalov
  • Actu
  • Opéra / Ballet

Confinement : un opéra russe propose des spectacles avec un seul spectateur dans la salle

Un spectateur par spectacle : c’est l’idée complètement folle que propose ce célèbre opéra russe pour continuer de proposer des spectacles tout en luttant contre le coronavirus !

© Rob Stothard / Getty Images.
  • Actu
  • Découverte

Vantablack : le noir obscur de l’artiste Anish Kapoor

L’artiste plasticien britannique, Anish Kapoor se fera une joie de dévoiler au monde entier lors de la Biennale de Venise de l’année prochaine, ses premières sculptures Vantablack.

@Jacques Demarthon / AFP
  • Actu

Le ministère de la Culture lance une action #CultureChezNous

L’annonce est tombée ! Hier, le ministère de la culture a lancé l’opération #CultureChezNous. Le principe ? Continuer d’apprécier les biens faits de la culture de chez soi.