Actu - Un chef-d'oeuvre de Brueghel enfin restauré

Comme neuve //

  • Pieter Brueghel l'Ancien, Dulle Griet, 1563.
  • Pieter Brueghel l'Ancien, Dulle Griet, 1563 (detail)
  • Pieter Brueghel l'Ancien, Dulle Griet, 1563 (detail)

 

3

Après une campagne d’analyse et de restauration qui dura 18 mois, le tableau « Margot la folle » du célèbre peintre flamand du XVIe siècle, Brueghel l’Ancien, retrouve tout son éclat. Il sera dévoilé juste à temps pour célébrer le 450e anniversaire de la mort du maître bruxellois.

Un an ne fut pas de trop pour mener à bien la rénovation minutieuse de cette huile sur panneau de chêne. Et le résultat est là : la suppression de multiples couches de vernis et de surpeints exécutée par les experts de l’Institut royal du patrimoine artistique de Bruxelles a révélé les couleurs originelles de la peinture. Celles-ci s’avèrent être beaucoup plus vives que l’on pensait ! Cette opération a dévoilé d’autres surprises : Pieter Brueghel l’Ancien aurait peint son chef-d’œuvre en 1563 et non en 1561 comme cela était établit. Ainsi, il l’aurait réalisé l’année même de son mariage et de son déménagement à Bruxelles. On imagine que cette découverte entraînera des conclusions fascinantes sur la vie et la carrière de celui qui fut l’égal de Jan Van Eyck, Jérôme Bosch et Pierre Paul Rubens.

L’œuvre sera visible dès le 2 octobre au Kunsthistorisches Museum de Vienne puis sera exposée dès 2019 dans son musée d’origine, le musée Mayer Van den Bergh d’Anvers.

Le saviez-vous ? Cette œuvre complexe à interpréter représente une paysanne, Margot, à la tête d’une armée de femmes en route pour piller l’Enfer. Rappelant l’iconographie de Jérôme Bosch, Margot s’avance vers la bouche de l’Enfer parmi un paysage apocalyptique peuplé de monstres. Si ce personnage en armure peut sembler héroïque, Brueghel critique en fait l’agressivité et la vénalité des femmes, mais aussi l’inutilité de l’oisiveté et de l’accumulation des biens.


Vous aimerez aussi…

21588655
  • Actu
  • Dessin

« L’être humain est un jardin »: une illustratrice lance une fresque collaborative

Le confinement s’est révélé être une véritable source d’inspiration pour les artistes. Ils ont été nombreux à créer sans relâche donnant vie à des idées artistique souvent très originale.

Musée des impressionnismes Giverny
  • À la maison
  • Classique

L'exposition "Plein air, de Corot à Monet" au musée des impressionnismes Giverny est annulée mais accessible virtuellement

Musée des impressionnismes Giverny

La magnifique exposition "Plein air, de Corot à Monet"qui devait se tenir du 27 mars au 28 juin 2020 au musée des impressionnismes Giverny, dans le cadre de la saison Normandie impressionniste 2020, a dû être annulée en raison de la pandémie de coronavirus mais rassurez-vous, le musée vous propose de la découvrir virtuellement sur Google Arts & Culture, et on vous l'assure ça vaut vraiment la peine de jeter un coup d'oeil aux cinquante photos d'oeuvres

Notre Dame de Paris
  • Actu
  • Incontournable

Le parvis de Notre-Dame de nouveau ouvert !

L’annonce est tombée, dimanche, le parvis de Notre-Dame a enfin rouvert ses portes après plus d’un an de fermeture. Une bien bonne nouvelle !

f442d2592006504350b5b96d1a31f76d3078c932
  • Actu
  • Concert

Un hôtel autrichien transforme sa cour intérieure en scène de concert !

Malgré le déconfinement, les hôtels restent particulièrement affectés par la chute du tourisme. À Vienne, l’hôtel Zeitgeist a décidé de pallier ce problème d’une façon des plus originale : transformer sa cour intérieure en scène de concert et ce le temps d’une soirée.