fbpx
Mémoire de l'oubli
Mémoire de l'oubli

Découverte - De troublants portraits en puzzle

La tête en vrac //

  • « Within 15 minutes »
  • « Within 15 minutes »
  • « Within 15 minutes »
  • « Within 15 minutes »
  • « Within 15 minutes »

 

Non ce ne sont pas vos yeux qui vous jouent des tours mais bien le procédé artistique de Alma Haser. Cette photographe allemande basée à Londres s’amuse en effet à mélanger ses portraits photographiés. Par ces mélanges audacieux, elle interroge ainsi sur les nuances de la notion d’identité.

Pour sa série « Within 15 minutes » elle a par exemple découpé en pièces de puzzle les images de jumeaux puis les a assemblé en ne prenant qu’une pièce sur deux sur chaque image pour recomposer deux nouveaux portraits, qui seraient le résultat du mélange avec l’autre. Ainsi, les ressemblances et les différences des modèles apparaissent.

Pour d’autres, elle se sert de la technique du tressage pour donner au visage de ses sujets une nouvelle dimension… et l’âme même semble alors quitter leur corps.

>> Découvrir le travail de l’artiste

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Wara Art Festival (c) 10

Découverte - Des géants de paille au Wara Art Festival !

Rien ne se perd, tout se recycle... C'est dans cet esprit écolo que le Wara Art Festival s'est créé : de magnifiques sculptures gigantesques sont fabriquées à partir de paille de riz séchées !…

Christy Lee Rogers The play of angels (c)

Découverte - Cette artiste nous emmène sous l'eau !

Christy Lee Rogers est originaire de la magnifique île d’Hawaï, et cela se ressent dans ses photographies aquatiques et baroques // Les œuvres de cette photographe d'origine hawaïenne sont tout…

(c) Numen / For use, Paris

❤ Découverte - Ce collectif de designers va vous emballer !

Le collectif Numen / For use ne vous dit peut-être rien mais leurs installations "Tape" ("scotch"), qui font penser à des toiles d'araignées, font le tour du monde ! // Né en 1998, ce collectif de…

darel carey (6)

Découverte – Les œuvres immersives en scotch de Darel Carey

Ne croire que ce que l’on voit // On se croirait dans un tunnel intersidéral, un trou noir, ou encore au beau milieu d’une faille dans l’espace-temps, où le matériel ne serait plus et les dimensions,…


Mémoire de l'oubli