2 surprise

Parce que & Souris Calle

Jusqu’au 22 décembre 2018 -
Galerie Perrotin //

  • ©  Sophie  Calle  /  ADAGP,  Paris  2018
  • ©  Sophie  Calle  /  ADAGP,  Paris  2018
  • fine art documentation for Perrotin
photographed and edited by Claire Dorn
  • ©  Sophie  Calle  /  ADAGP,  Paris  2018
  • ©  Sophie  Calle  /  ADAGP,  Paris  2018
  • ©  Jean-Baptiste  Mondino©Sophie  Calle  /  ADAGP,  Paris  2018
  • ©  Sophie  Calle  /  ADAGP,  Paris  2018

 

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Ce célèbre poème de Lamartine pourrait facilement servir d’introduction à la nouvelle exposition de Sophie Calle, en deuil de son chat Souris depuis 2014. Célèbre pour « rendre le spectateur complice de son intimité », c’est deux projets qu’elle présente actuellement à la Galerie Perrotin.
Dans sa série « Parce que », l’artiste contemporaine nous invite à découvrir des photographies inédites, masquées par des rideaux brodés d’un texte expliquant la raison de l’existence de ce cliché. La justification devient ainsi lisible avant l’image, questionnant à la fois l’imagination du public et le rapport texte-image cher à l’artiste.
Pour le projet « Souris Calle », elle a sollicité 50 artistes de la scène musicale : chacun a composé un morceau en hommage à feu le chat. La compilation est diffusée dans la galerie, mais aussi accrochée sous la forme de 33 tours, devenant ainsi objet. On assiste alors, dans une atmosphère ampathique, à la disparition de 17 années de vie commune. À la fois autobiographique et universel.

For this exhibition, Sophie Calle brings us two new projects: Parce que and Souris Calle, a tribute to his dead cat, in cooperation with some fifty musicians.


Expo précédente


2 surprise