Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Monumental Minimal

Jusqu'au 23 mars 2019 -
Galerie Thaddaeus Ropac - Pantin //

  • ©  Carl  Andre  /  ADAGP,  Paris,  2018Photo:  Charles  Duprat
  • ©  Stephen  Flavin  /  ADAGP,  Paris,  2018Photo:  Stephen  White,  London
  • Courtesy  of  a  Private  Collection,  Europe©  Stephen  Flavin  /  ADAGP,  Paris,  2018Photo:  Florian  Kleinefenn
  • ©  Stephen  Flavin  /  ADAGP,  Paris,  2018
  • Courtesy  of  Paula  Cooper  Gallery,  New  York ©  Judd  Foundation  /  ADAGP,  Paris,  2018
  • ©  Judd  Foundation  /  ADAGP,  Paris,  2018
  • ©  Robert  Mangold  /  ADAGP,  Paris,  2018Photo:  Charles  Duprat
  • ©  Robert  Mangold  /  ADAGP,  Paris,  2018
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City
  • © Arts in the City

 

L’art minimal américain s’est vu construire une identité propre grâce à certaines figures majeures de cette révolution artistique du XXe siècle et qui ont porté des enjeux esthétiques novateurs en réaction à l’expressionnisme abstrait. Et c’est bien la radicalité, la sérialité, le concept et l’utilisation de matériaux industriels qui sont à la base de ce courant artistique. Ainsi, l’espace même dans lequel les œuvres sont présentées importe, créant dans cette exposition, une véritable interaction avec l’architecture de la galerie de Pantin, située dans un ancien bâtiment industriel.
Du 144 Lead Square de Carl André au Wall Drawing de Sol LeWitt, en passant par les néons de Dan Flavin et les Stacks de Donald Judd, le public interagit avec vingt œuvres phares, dont l’exposition remet leurs origines en question. En point de départ de cette réflexion, le « monument » créé par Dan Flavin en 1967, en hommage au fameux Monument à la Troisième Internationale de l’artiste russe Vladimir Tatlin et qui montre tout de même la marque européenne dans cet art pensé outre-Atlantique. Tout comme lui, Robert Morris reconnaît l’influence de la Colonne sans fin du sculpteur Constantin Brancusi, d’origine roumaine… Art minimal transatlantique serait-il finalement le juste terme pour désigner cet art conceptuel ?

Galerie Thaddaeus Ropac presents in its Pantin space a group exhibition dedicated to American Minimal art, through 20 major sculptures and paintings.


Vous aimerez aussi…

Carmen  Mariscal, Contigo,  (Avec  toi), 2018
  • Gratuit
  • Photo

Carmen Mariscal, l'épouse menottée

Jusqu'au 20 décembre 2018 - Maison de l'Amérique Latine // « Esposa esposada », l’épouse menottée en espagnol : ces mots si proches sont-ils une coïncidence ou mauvaise blague ? En suivant la…

Wang Keping, Fée de lune, 2013
  • Gratuit
  • Sculpture

Wang Keping

Jusqu’au 29 décembre 2018 - Galerie Nathalie Obadia // Si le nom de cette exposition peut sembler redondant, elle n’en est rien. On y découvre avec plaisir l’une des figures du groupe chinois…

(c) André Cervera
  • Gratuit
  • Contemporain

André Cervera

Jusqu'au 17 novembre 2018 -  Galerie Frédéric Roulette // Détournements de maîtres // Une impression de déjà-vu s’empare du visiteur face aux toiles qui composent cette exposition foisonnante.…

(c)  Atelier  d'Art  Lepic  2018
  • Gratuit
  • Dessin

Henri Landier - Requiem pour les Barthélemy

Du 11 novembre au 16 décembre 2018 - Atelier d'Art Lepic //   « …Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle, mais pourvu que ce soit pour une juste guerre. Heureux ceux qui sont morts pour…


Requiem pour les Barthélemy