Arts in the City Offre Weekend
Arts in the City Offre Weekend

Passée au crible : Gustav Klimt, immersion dans l'Art et la musique

Jusqu'au 6 janvier 2019 -
Atelier des lumières //

  • Gustav Klimt, Le Baiser
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller
  • ® Culturespaces, E. Spiller

 

Avez-vous tenté cette expérience immersive vous plongeant au cœur des œuvres de Gustav Klimt, Egon Schiele et d’autres représentants majeurs de la scène artistique viennoise ?

(Re)découvrez l’Atelier des Lumières et ses projets artistiques hors norme à travers notre décryptage.

Oubliez la traditionnelle sortie au musée : ici, les tableaux prennent vie en musique ! Ce musée 2.0 dépoussière les expositions « classiques » pour inviter les visiteurs à entrer dans le monde symboliste, coloré et révolutionnaire du maître Gustav Klimt ainsi que dans l’univers plus sombre de son élève Egon Schiele. Dépaysement garanti pour cette expérience qui va vous faire aimer le numérique. En effet, ce spectacle « son et lumière » immersif vous amène au plus près des œuvres d’art, ces dernières étant animées ! Les motifs, paysages et visages peints par Klimt et Schiele n’ont jamais été aussi proches de nous : ils surgissent du cadre pour nous entourer de leur présence exaltée. De quoi réconcilier les plus jeunes avec les traditionnelles sorties culturelles en famille.

Les œuvres d’art mises en avant sont-elles dénaturées si elles sont vidéoprojetées ? Ce genre de spectacle, aussi enchanteur qu’il soit, reste un pur produit de consommation, bien loin des galeries habituelles. Les œuvres s’animent, certes, mais l’éclat rare de la couleur dorée, si caractéristique des tableaux de Klimt, se trouve ici assez terne et superficiel. Le choix des musiques ainsi que des animations n’est au final qu’une adaptation à l’œuvre des artistes, et peut vite s’avérer fatigant : nos sens (vue et ouïe) sont tout le temps sollicités. Klimt faisait l’éloge de l'imaginaire et des apparitions. Aurait-il apprécié cette exposition qui ne laisse pas vraiment place à la réflexion et aux songes ? Enfin, le tarif enfant reste assez élevé.


Expo suivante


Arts in the City Offre Weekend