Le coup de cœur de Sarah - Une colonne de Feu

J’ai toujours adoré lire des romans historiques qui me transportent à une autre époque. Ken Follett est un incontournable dans ce genre, mais je ne m’étais jamais résolue à sauter le pas et commencer à lire un de ces romans. Jusqu’à la sortie du dernier : Une Colonne de Feu ! Ce qui m’a le plus plu, c’est le contexte dans lequel se déroule l’intrigue : le XVIe siècle. C’est, pour moi, une époque fascinante qui a marqué un réel tournant pour l’Europe.

Rivalités entre Marie Stuart, reine d’Écosse et Elizabeth 1re, reine d’Angleterre, conflits religieux, fin de la dynastie des Valois, Saint-Barthélemy … tous les grands événements de l’Histoire y sont racontés !

Mais là où Ken Follet réussit un vrai tour de force, c’est en écrivant, non pas un simple documentaire, mais une véritable fresque où s’entremêlent personnages fictifs et réels. Je me suis attachée tout autant à une Elizabeth 1re, incomprise et considérée comme une reine illégitime par la plupart de ses sujets, qu’à Ned Willard, Margaret Fitzgerald ou Sylvie Palot, les personnages sortant tout droit de son imagination. J’ai vécu les péripéties de leur histoire comme si je les connaissais. J’ai pleuré et ri, je me suis révoltée face aux injustices qu’ils subissaient et j’ai détesté leurs bourreaux, aussi fort que s’ils avaient été les miens.

Lorsque j’ai refermé le livre, j’ai eu l’impression d’avoir terminé une aventure …

Je me suis ensuite empressée d’acheter Les Piliers de la Terre et Un Monde sans fin, car, en réalité, je suis devenue accro à Ken Follett !

Une colonne de Feu - Ken Follett
Prix : 24€50


Vous aimerez aussi…

Claude Ponti
  • En famille
  • Littéraire

Ne les laissez pas lire !

Bibliothèque Nationale de France
Jusqu'au 1er décembre 2019

Les enfants ne doivent-ils lire que des livres “bon enfant” ? À travers plus de 120 publications ayant fait l’objet d’une controverse, d’un débat de société voire d’une censure, la BnF nous met face à nos convictions en termes de protection de l’enfance, d’ouverture d’esprit et de liberté d’expression.

L8

Edmond d'Alexis Michalik

Paris, décembre 1897, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Après l’échec de La princesse lointaine, avec Sarah Bernhardt, ruiné, endetté, Edmond…

Prix Renaudot

Prix Renaudot - Le Sillon de Valérie Manteau

" Je rêve de chats qui tombent des rambardes, d'adolescents aux yeux brillants qui surgissent au coin de la rue et tirent en pleine tête, de glissements de terrain emportant tout Cihangir dans le…

Prix Medicis

Prix Medicis - Idiotie de Pierre Guyotat

"Cet Idiotie" traite de mon entrée, jadis, dans l’âge adulte, entre ma dix-neuvième et ma vingt-deuxième année, de 1959 à 1962. Ma recherche du corps féminin, mon rapport conflictuel à ce qu’on…