Actu - La photographie argentique fait son come-back !

Qu’ils soient amateurs ou professionnels, les photographes retournent aux sources //

© JS EVRARD/SIPA

De plus en plus de photographes se lassent du numérique et préfèrent réutiliser les anciens appareils qui nécessitent un film qu’il faut développer puis tirer sur papier. La raison ? Retrouver les émotions que procure l’argentique, bien que son coût soit beaucoup plus important que pour une photo prise avec un portable. Il faut en effet acheter la pellicule puis la traiter : aujourd’hui, le film TRI-X noir et blanc Kodac coûte environ 8 euros. Somme à laquelle il faut ajouter le prix du développement et du tirage qui est de 15 euros. On peut également se poser une question : a-t-on plus de chance de réussir une photo en multipliant les prises de vues ou en attendant le bon moment ? Il vaut parfois mieux avoir la patience de saisir l’instant idéal plutôt que prendre des clichés en rafale et risquer de perdre l’image parfaite.

La photographie argentique devient alors, en quelque sorte, un art traditionnel qui requiert exigence et discipline. À l’image du disque vinyle, elle risque fort de revenir en puissance !


Vous aimerez aussi…

© Stefan Draschan
  • Actu
  • Découverte

Découverte - People Matching Artworks de Stefan Draschan

Et si les visiteurs d'un musée devenaient eux-mêmes des œuvres d'art... La prochaine fois que vous allez voir une exposition, faites attention à comment vous vous habillez! 

© David Stjernholm courtesy of the Kunsthal Charlottenborg, Copenhagen.
  • Actu
  • Scandale

Scandale - L'artiste Ai Weiwei obtient 230 000 € au Danemark

Un concessionnaire Volkswagen a été contraint par la justice de verser 230 000 € à l'artiste chinois Ai Weiwei pour avoir utilisé une de ses œuvres à des fins publicitaires sans son autorisation. 

© Olafur Eliasson
  • Actu
  • Découverte

Actu - Olafur Eliasson de retour à la Tate Modern

Your Spiral View //

© brunosousa.pt
  • Actu
  • Découverte

Découverte - Des célébrités dans des peintures classiques

Les artistes d'un studio de création de logo ont eu l'idée de recréer numériquement une trentaine de peintures classiques avec des célébrités.