Nantes - Amazonie, Le Chamane et la pensée de la forêt

Château des Ducs de Bretagne - Musée d'histoire de Nantes
Jusqu'au 19 janvier 2020

C’est l’une des plus belles collections d’art d’Amazonie du monde qui s’installe dans le magnifique Château des Ducs de Bretagne à Nantes, pour une exposition qui nous fait voyager au pays des esprits. Parures, armes, instruments de musique et autres objets rituels et magiques nous font découvrir un art venu de loin, extrêmement raffiné, issu de traditions séculaires. Ici nous plongeons en pleine forêt amazonienne, dans une ambiance visuelle et sonore exceptionnelle, abordant tour à tour les questions de l’histoire précolombienne, des origines de la conquête aux questions de la sauvegarde des peuples et de la déforestation massive… Plus qu’une exposition, il s’agit d’une expérience immersive à la rencontre des chamans des peuples amérindiens, au cœur de populations oubliées et menacées, les Wayana, les Yanomami, les Kayapó ou les Shuar. En cinq siècles, 80% de la population des Amérindiens a disparu. Un monde qui réussit à mettre en symbiose et harmonie la forêt et les esprits, où hommes, oiseaux et arbres ne font qu’UNE entité sensible. Une collection d’objets inédits, comme des colliers cérémoniels, des parures aux plumes chatoyantes, des amulettes sacrées, des masques aux pouvoirs magiques, qui reconstituent l’univers trouble et méconnu de ces hommes-médecine, à la limite du surnaturel, réconciliant, vivants, morts et esprits. Comment ne pas s’arrêter en chemin, face à tant de merveilles menacées, face à ces œuvres d’une dimension spirituelle rare, et avoir envie de prendre le temps, le temps de méditer, de regarder, d’agir aussi pour défendre cette majestueuse forêt dont nous découvrons une partie des secrets pour la première fois.

  • Diadème
  • Diadème cérémonielmasculin me-àkà
  • Diadème wirara ou akangatar
  • Masque ype ou cara grande
  • Massue
  • Ornement de tête de bóeet-aó kajejéwu
  • Paire de parures debrassards pachik
  • Panier contenant des noixde cajou
  • Parure pour le brasmarachi-omsik
  • Pendants d’oreilles

 

Ce parcours va vous donner envie de prendre la route et d’admirer la nature resplendissante en chemin. Moment d’échange intime avec notre environnement, cette expérience poétique nous invite à flâner autour de ces œuvres écrites, photographiées, peintes, dessinées ou sculptées, avec l’envie de partir à la rencontre des grands espaces. Comme une expérience intime avec la nature, les artistes contemporains de ce parcours exposent à leur manière la façon dont le végétal inspire leur création et comment l’expérience de l’espace naturel se prolonge à travers le geste artistique. Dans un magnifique texte intitulé « Un Grand Fleuve », le poète Victor Segalen décrit et révèle cette sensation extraordinaire de force et de beauté face au fleuve chinois Yangzi Jiang, qu’il transmet majestueusement par l’écriture. Dans la même perspective, le parcours présente sept autres artistes qui portent un regard particulier sur la relation qu’ils entretiennent avec la nature, donnant naissance à des formes très différentes de création. Qu’elles soient dans l’instantanéité ou dans le temps de travail en atelier, les œuvres s’inscrivent dans un rapport au temps essentiel qui pousse le contemplateur à s’arrêter un instant, afin d’admirer cette nature transcendant les époques.

On connait tous de nom la majestueuse forêt amazonienne, mais l’histoire de cette région naturelle d’Amérique du Sud est, elle, moins connue. Saviez-vous que le musée d’ethnographie de Genève possède l’une des collections amazoniennes les plus importantes en Europe ? Une large partie de leurs collections, avec de nombreuses pièces inédites, voyagent en France pour la première fois : c’est l’occasion de découvrir des parures, armes, instruments de musique et objets du quotidien appartenant à une quinzaine de peuples autochtones vivant dans cette région, dont les Wayana, les Yanomami, les Kayapò ou encore les Shuar. Le chamanisme - pratique commune à toutes les populations du bassin amazonien qui relie les êtres humains au monde de la nature - est aussi abordé. Documents historiques retraçant l’histoire précolombienne de l’Amazonie, films, installations sonores et autres témoignages engagés vous plongeront au cœur de la forêt amazonienne et de ses problématiques actuelles (déforestation, sauvegarde de la forêt et de sa biodiversité, disparition des populations amazoniennes, etc.). Alors, qu’attendez-vous pour partir vous évader, avec comme destination la deuxième plus grande forêt du monde ?


Vous aimerez aussi…

scopitone stereolux
  • Festival
  • Numérique

Festival - Scopitone : au cœur de la vie artistique du 12 au 22 septembre 2019

Scopitone rassemble chaque année plus de 60 000 festivaliers. A la croisée des cultures électroniques et des arts numériques, le rendez-vous est donné à Nantes et cette année non pas pour cinq mais bien dix jours. Mais alors que trouve-t-on au cours de cet événement pluridisciplinaire ?

CLAISSE-Cercles
  • Contemporain
  • Vidéo

Carcassonne - Une collection d'art contemporain

Musée des Beaux-arts de Carcassonne
Jusqu'au 6 octobre 2019

Quels peuvent bien être les coups de foudre d’un collectionneur d’art contemporain ? Cette exposition enchaîne les chefs-d'oeuvre et nous livre une autre Histoire de l'art, toute personnelle.

Vue de l'exposition La ville au loin au frac Centre -Val de Loire, 2016 © Blaise Adilon
  • En famille
  • Vidéo

Azay-le-rideau - Les tours de Babel

Salle d'exposition Les Halles
Jusqu'au 22 décembre 2019

Pièces maîtresses de l'échiquier urbain, dominant le monde, extraordinaire terrain d'expérimentations pour les architectes qui rivalisent d'originalité à leur égard : les tours d'hier et de demain se donnent rendez-vous à Azay-le-Rideau.

© tous droits réservés photo Patrice Schmidt
  • Classique

Giverny - Ker-Xavier Roussel. Jardin privé, jardin rêvé

Musée des impressionnismes - Giverny
Jusqu'au 11 octobre 2019

A l’occasion de ses 10 ans, le Musée des Impressionnismes Giverny a choisi d’inviter un peintre nabi, Ker Xavier-Roussel, moins célèbre que ses camarades Pierre Bonnard, Maurice Denis ou encore Edouard Vuillard, fondateur du courant.