Piscine de Roubaix
Piscine de Roubaix

Actu - Le Centre Pompidou ... à Shanghai !

Un satellite du Centre Pompidou en Chine //

© West Bund Art & Design.

Après le Louvre Abu Dhabi, arrivera bientôt le Centre Pompidou à Shanghaï. Le plus grand collectionneur d'art moderne et contemporain d'Europe a signé un accord d’expansion en Chine avec un nouveau musée d’art de Shanghaï, qui devrait ouvrir ses portes cette année, au printemps 2019, dans une aile du West Bund Art Museum sur un contrat renouvelable d’une durée de cinq ans. Le Centre Pompidou est sur le point de finaliser ce projet d’annexe provisoire, sur le modèle de celle de Malaga en Espagne ou de Bruxelles. Quels sont les enjeux de ce projet d'internationalisation ?

Repérer les artistes de demain
La scène chinoise gagne de l’ampleur depuis ces dernières années. L’objectif du Centre Pompidou est dès lors, de repérer les artistes de demain pendant qu’ils restent encore abordables pour préparer leurs futures collections.

Faire dialoguer l’art contemporain en Chine et en Occident
Un projet culturel d’envergure entre la France et la Chine, où l’art chinois aura une place d’honneur dans la nouvelle galerie. Parallèlement, l’idée est de faire connaître l’art occidental à Shanghaï. Cela permettra au Centre Pompidou de valoriser ses collections d’Art Moderne et Contemporain qui restent le plus importantes du monde après celles du MoMA à New York. Quel dommage, en effet, que sur les quelque cent vingt mille œuvres qui la constituent, plus de 90 % dorment dans les réserves, faute de place. L’opération permet également de faire « rayonner la culture française », puisque le musée prêtera ses œuvres à l’occasion de plusieurs expositions.

La marchandisation des œuvres d’art
C’est toutefois la « mise à disposition des collections contre rémunération » qui pose question, remarque le spécialiste des musées Jean-Michel Tobelem, qui y voit une forme de marchandisation des œuvres d’art. « On a l’impression que les musées ont nécessairement besoin de contreparties monétaires pour avoir accès à une scène internationale, souligne-t-il. » En effet, Shanghaï prend en charge la réalisation des expositions (frais de transport, d’assurance, d’éventuelle rénovation d’œuvres) et s’acquitte d’une redevance (de 1 à 1,5 million d’euros) pour l’utilisation de la marque Centre Pompidou. Une confortable compensation monétaire pour quelques conseils livrés en échange. Le musée affirme sa volonté de développer une médiation envers le public chinois, encore peu familier des musées, ainsi qu’en direction des enfants. Un transfert de compétences pour former le personnel de ce musée est aussi envisagé. Le tout donc, en échange d’une importante redevance annuelle dont le montant exact n’a pas encore été communiqué.

La création d'un quartier culturel
West Bund Group est une entreprise publique, ayant transformé une partie de l'ancien district industriel de la ville, Xuhui, en un « corridor artistique » de sept kilomètres le long du fleuve. Le West Bund Museum Mile abrite également le Long Museum, le Yuz Museum, le Centre de la photographie de Shanghai, le parc Tank Shanghai Art Park et le Start Museum. Le futur musée a été conçu par l’architecte anglais David Chipperfield dans un édifice de 25 000 m2 et n’attend plus que l’ouverture officielle.


Vous aimerez aussi…

JR-prison-fresque-californie-Tehachapi
  • Actu

JR réalise une fresque monumentale dans une prison américaine

Au sein d’une prison californienne, JR a réuni les détenus, victimes et gardiens dans une étonnante fresque, présentée à la galerie Perrotin à Paris. Des vies multiples et isolées dans ce cœur carcéral, où se jouent des relations de pouvoir. Focus sur un projet sensible et engagé.

Capture d’écran 2020-09-18 123217
  • Actu

L'amour caché d'Antoine de Saint-Exupéry

Saint-Exupéry en a aimé des femmes: Louise de Vilmorin, Hélène de Vogüé, l'inconnue d'Oran et Consuelo, qu'il épouse en 1931. A cette liste s'ajoute désormais celle que l'auteur surnommait « Plume d'ange », qu'il rencontre probablement en 1939 aux États-Unis.

séjour-à-Paris-pour-la-FIAC-2-750x330
  • Actu

Au fil de l'actu - Les salons annulés

Après l'annonce de l'annulation de la FIAC qui devait se tenir au Grand Palais du 22 au 25 octobre, les communiqués informant du report à 2021 des différents salon qui devaient avoir lieu dans les prochaines semaines à Paris et en régions se multiplient.

1544873607-1229446005
  • Actu
  • En famille

Journées du Patrimoine 2020 : notre sélection spéciale Régions

19 et 20 septembre 2020

Ici les immanquables de cette 37e édition des Journées du Patrimoine les 19 et 20 septembre. Joyaux du patrimoine français, artistique et architectural, ils vous accueillent en ce weekend dédié à l'art et la culture. Voici nos coups de cœur, la crème de la crème de nos régions...


Piscine de Roubaix