Broderies de tradition byzantine

Musée du Louvre
Du 18 avril au 29 juillet 2019

  • Panoplie liturgique
  • Panoplie liturgique byzantine
  • Panoplie liturgique
  • Couverture de tombeau Simeon Movila_PROPRIETAR MANASTIREA SUCEVITA, ARHIEPISCOPIA SUCEVEI SI RADAUTILOR, ROMANIA.
  • Couverture de tombeau Ieremia Movila_PROPRIETAR MANASTIREA SUCEVITA, ARHIEPISCOPIA SUCEVEI SI RADAUTILOR, ROMANIA.
  • Couverture de tombeau Maria de Mangop
  •  Rideau portes royales
  •  Epitaphe Trotusan
  •  Détail epitrachilia - donatorii
  • Etendard Etienne le Grand

 

EN ROUMANIE DU XVe au XVIIe siècle

À l’occasion de la Saison France-Roumanie qui célèbre la création de la Roumanie moderne et de la fin de la Première Guerre mondiale, l’exposition met en lumière un chef-d’œuvre de la broderie liturgique : la Bannière de saint Georges, offert par Étienne le Grand au monastère de Zographou sur le mont Athos, lieu de pèlerinage incontournable pour les chrétiens orthodoxes, et remis solennellement par la France à l’État roumain en 1917. À travers cet héritage emblématique, l’accrochage met en valeur le caractère exceptionnel des collections roumaines de broderies religieuses de tradition byzantine et post-byzantine, du milieu du XVe siècle au milieu du XVIIe siècle. Vous découvrirez ainsi les panoplies sacerdotales des évêques, prêtres et diacres héritées de Byzance, la panoplie liturgique destinée à la célébration de la messe et les magnifiques et spectaculaires couvertures de tombeaux princiers, dans lesquelles le caractère hiératique des images byzantines cède le pas à la représentation du portrait. Ainsi, on nous donne à voir le fleuron du patrimoine roumain et universel.

The exhibition aims to highlight the exceptional character of the Romanian collections of religious embroidery of Byzantine and post-Byzantine tradition.