Actu – 32 millions de dollars pour l'Araignée de Louise Bourgeois

Son Araignée a été vendue 32 millions de dollars aux enchères à New York le 15 mai //

  • Araignée de Louise Bourgeois
  • louise bourgeois maman
  • louise bourgeois spider
  • Maman

 

On attendait cette vente avec impatience car elle aurait pu faire de Louise Bourgeois la femme artiste la plus chère au monde. Cette "spider" était estimée entre 25 et 35 millions de dollars et a été adjugée à 32 millions de dollars. Elle n'a donc pas battu le record de l'Américaine Georgia O'Keeffe dont la toile Jimson Weed/White Flower No.1 avait été adjugée à 44,4 millions de dollars en 2014.

La Française naturalisée américaine Louise Bourgeois avait réalisé cette sculpture en bronze de plus de 7 mètres de haut en 1997 avant de mourir en 2010. Dédiée à sa mère, aussi intelligente qu'une araignée, elle l'avait ainsi nommée "Maman".

Sa précédente sculpture avait déjà été adjugée à 28 millions de dollars en 2015. L'Araignée est donc devenue l'oeuvre la plus chère de Louise Bourgeois.


Vous aimerez aussi…

L'homme de Vitruve
  • Actu

L'Italie accepte finalement de prêter l'Homme de Vitruve au Louvre

Non, l'Homme de Vitruve de Léonard de Vinci ne quittera pas l'Italie pour être exposé au Louvre... Un nouveau drame diplomatique ?

FESTIVAL DES JARDINS DE CHAUMONT-SUR-LOIRE-MAI 2019
PHOTO : ERIC SANDER POUR LE DOMAINE
  • Actu

Premier Prix européen du jardin pour le Domaine de Chaumont-sur-Loire

Domaine de Chaumont-sur-Loire

Et c'est le premier prix pour le Domaine de Chaumont-sur-Loire ! Ce jardin exceptionnel a reçu le Premier Prix européen du jardin, ce 6 septembre, et c'est amplement mérité.

© Stefan Draschan
  • Actu
  • Découverte

Découverte - People Matching Artworks de Stefan Draschan

Et si les visiteurs d'un musée devenaient eux-mêmes des œuvres d'art... La prochaine fois que vous allez voir une exposition, faites attention à comment vous vous habillez! 

museum-of-selfies-820x360
  • Actu

Actu - Un Musée du selfie à Budapest

Lilla Gangel et son compagnon Balazs Koltai ont voulu explorer l'obsession du selfie dans le premier musée européen consacré à ce phénomène, ouvert à Budapest depuis décembre dernier.