Passée au crible : Fellini/Picasso

La Cinémathèque française
Du 3 avril au 28 juillet 2019

DIALOGUE IMAGINAIRE

  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris
  • ue de l'exposition Quand Fellini rêvait de Picasso, Cinémathèque, Paris

 

Réunir deux des plus grands créateurs du XXe siècle, Fellini -monstre sacré du 7e art - et Picasso- inventeur de la peinture moderne- cela tient du casting de rêve pour une exposition. Mais quel est donc le point commun entre le créateur de la Dolce Vita et celui des Demoiselles d’Avignon? Aussi incroyable que cela puisse paraître, Fellini et Picasso - qui s’admiraient et côtoyaient la même sphère artistique et mondaine - ne se sont jamais rencontrés dans la réalité. Ils se sont néanmoins rencontrés... en rêves ! Fellini consignait précieusement ses mémoires oniriques dans un carnet de dessins, dont l’on pourra admirer ici les superbes esquisses. Trois dessins pour trois rêves, qui sont à retrouver dans l’exposition. Le premier intervient quand Huit et demi (1963) prend forme, le second annonce son Satyricon (1969) et le troisième correspond à la réalisation de La Cité des Femmes(1980). Il ne s’agit en aucun cas de comparer leurs œuvres mais bien d’exposer le dialogue intériorisé qu’il y a eu entre ces deux hommes. Fellini a fait sa carrière en écho ou dans l’ombre de celle de Picasso, s’inspirant du Cubisme pour la narration de sa Dolce Vita, qui reçut la Palme d’or à Cannes en 1960. Les deux artistes ont en effet de nombreux points communs : leur passion pour le cirque, l’antiquité, la danse, la corrida, l’univers de la forêt, la puissance du mythe ou encore le goût pour le baroque, etc. Mais le véritable trait d’union entre les deux artistes est bel et bien le thème de la femme, magnifiquement mis en scène ici. A côté des dessins de Fellini, nous croiserons des extraits filmiques, des croquis de tournage, des caricatures, des annotations pour les décorateurs accompagnées d’affiches, de photographies,de costumes et accessoires... Tout cela côtoie 50 œuvres de Pablo Picasso très rarement vues du public (peintures,dessins à l’encre ou au fusain, gravures,sculptures de bronze, céramiques...). Amateurs de grand cinéma, amateurs d’art moderne, cette exposition est faite pour vous.


Expo suivante