Insolite - L'empaquetage de l'Arc de Triomphe repoussé à l'automne 2020

L'empaquetage de l'Arc de Triomphe repoussé pour cause de faucons !

  • Pont Neuf emballé
  • Christo, L'Arc de Triomphe, Enveloppé (Projet pour Paris - Place de l'Etoile - Charles de Gaulle)
  • Christo, L'Arc de Triomphe, Enveloppé (Projet pour Paris - Place de l'Etoile - Charles de Gaulle)
  • Christo, L'Arc de Triomphe, Enveloppé (Projet pour Paris - Place de l'Etoile - Charles de Gaulle)

 

Voilà un paramètre que l'artiste Christo n'avait pas pris en compte pour son installation artistique ! Peu de gens le savent, mais l'Arc de Triomphe est un des lieux privilégiés des faucons crécerelles pendant la période de la nidification, qui a lieu d'avril à août. En effet, ce petit rapace apprécie beaucoup les monuments élevés de la capitale pour y établir son cocon. C'est pour permettre à ces couples nicheurs de faire leur couvée naturellement que l'empaquetage a été repoussé à l'automne 2020, alors qu'il devait être mis en place au printemps. L'art devra attendre : la nature avant tout !

Un emballage monumental

Trente-cinq ans après que Jeanne-Claude et Christo aient emballé le Pont-Neuf, l’artiste revient tout seul cette fois, pour rendre hommage à leur photomontage de 1962 : l’Arc de Triomphe complètement recouvert d’un tissu. Près de 60 ans plus tard, ce rêve est enfin réalisé. Christo a voulu poursuivre son travail réalisé avec son épouse et partenaire artistique, malgré le fait qu’elle ne soit plus là pour pouvoir admirer leur œuvre commune.

L'artiste bulgare, âgée de 83 ans, déploiera pendant deux semaines, à l'automne 2020, près de 200 000 mètres carrés de tissu de polypropylène recyclable bleu et environ 23 000 pieds de corde rouge pour envelopper le monument parisien. L'oeuvre intitulée L'Arc de triomphe, Wrapped (Projet pour Paris, place de l'Étoile-Charles de Gaulle), est la première de l'artiste dans la capitale française depuis le Pont-Neuf avec Jeanne-Claude en 1985. C'est aussi la première fois qu'il revisite la technique de l'emballage depuis sa mort en 2009. Depuis 1964, le couple proposaient des projets d'empaquetage poétiques et gigantesques, telle une "prise de possession de l'espace". Ils souhaitaient véhiculer "l'éphémère comme dimension esthétiques". Pour cela, ils s'appropriaient, drapaient, découpaient et coloriaient monuments ou paysages (ruraux, urbains ou maritimes) afin de leur offrir "une dimension sculpturale nouvelle".

Une création accompagnée d'une rétrospective sur Jeanne-Claude

Le projet sera supervisé par le Centre Pompidou et le Centre des monuments nationaux de France. Il sera accompagné d’une exposition au musée présentant la vie et l’œuvre de Jeanne-Claude à Paris de 1958 à 1964, ainsi que de la Le projet Wrapped de Pont-Neuf conçu et exécuté sur une décennie à partir de 1975. Le spectacle devrait se dérouler du 18 mars au 15 juin 2020. Comme d'habitude avec les œuvres de Christo, l'artiste ne recevra aucun financement public pour le projet et ne recherchera pas de financement privé indépendant. Le projet sera au contraire entièrement financé par la vente d’études préparatoires, de dessins et de collages, ainsi que par d’autres travaux datant des années 50 et 60.


Vous aimerez aussi…

© Stefan Draschan
  • Actu
  • Découverte

Découverte - People Matching Artworks de Stefan Draschan

Et si les visiteurs d'un musée devenaient eux-mêmes des œuvres d'art... La prochaine fois que vous allez voir une exposition, faites attention à comment vous vous habillez! 

© Creapills
  • Actu
  • Insolite

Insolite - Le Lac des Cygnes à 10 000 mètres d'altitude

Assister à un ballet dans un avion ? C'est la chance que des passagers d'un vol Air France en partance de Shangaï pour Paris ont eue. 

unnamed (1)
  • Actu

Actu - Nouvelle acquisition du MuMa

Le musée d'art moderne André Malraux du Havre vient de faire une nouvelle acquisition, et pas des moindres.

©Christie's
  • Actu
  • Scandale

Actu - Toutânkhamon aux enchères relance le débat sur la restitution des oeuvres

La très célèbre maison de vente Christie’s fait encore parler d’elle en mettant aux enchères ce jeudi à Londres un objet représentant le dieu Amon sous l’apparence de Toutânkhamon, ce malgré les foudres du Caire.