Spectacle en plein air - Festival Chopin

Jusqu'au 13 juillet 2019 -
Orangerie du Parc de Bagatelle // 

Au cœur de l’orangerie du parc de Bagatelle, les pianistes amateurs pourront découvrir les étoiles montantes du piano jusqu’ici peu connues du public lors de la 36e édition du festival Chopin. Et le choix original d’artistes fait que toutes les générations sont bienvenues !

Un cœur polonais, une âme universelle, chacun s’accordera à reconnaître dans ces simples mots le génial compositeur que le Festival Chopin célèbre tous les ans au début de l’été à l’Orangerie du Parc de Bagatelle. Selon sa volonté, le cœur de Chopin repose à Varsovie tandis que son œuvre, reflet sans une ride de son âme, émeut et parfois bouleverse les mélomanes du monde entier depuis bientôt deux siècles. Cette 36e édition du Festival s’inscrit dans la droite ligne de ces célébrations annuelles qui font désormais partie du rituel de la vie musicale parisienne en attirant autour de Chopin un public de tous âges et de toutes cultures. Nous en sommes fiers et heureux. Les pages du livret du Festival montreront la richesse de la programmation de cette année. Chacun des interprètes y confie les pensées que lui inspirent les œuvres qu’il a choisi de jouer. On ne joue pas que du Chopin au Festival. Élargissant le programme au grand répertoire du piano, nous donnons aussi à entendre des œuvres choisies pour leur qualité en programmant au côté de celles de Chopin des pièces parfois ignorées ou oubliées mais dont les auteurs gagnent à être connus ou reconnus. Tel est le cas cette année, à l’occasion du 200ème anniversaire de sa naissance, de Clara Schumann. Nos interprètes ont tous accepté de contribuer à l’hommage que nous lui rendons. En 1840, Clara épouse son amour de jeunesse, Robert Schumann. Les huit enfants qu’elle lui donnera ne sont pas le seul fruit de leur intimité féconde. Il en va aussi de leur passion commune pour la création musicale dont témoigne Robert dans une lettre intime à sa fiancée, pressentant leur fusion de cœur et d’âme : « la postérité doit nous regarder comme un seul cœur et une seule âme et ne pas éprouver ce qui est tien et ce qui est mien ». La postérité dont parle Robert Schumann, c’est nous tous et c’est avant tout vous, cher public. Merci de faire vivre avec nous l’âme du Festival Chopin. Il nous tient tant à cœur !

Antoine Paszkiewicz
Président de la Société Chopin à Paris

ORANGERIE DU PARC DE BAGATELLE
Route de Sèvres à Neuilly, 75016 - M° Rue de la Pompe (9)  - Tarifs : 13 à 34 €