Actu - Deux oeuvres de Van Gogh exposées 16 ans après leur vol

  • Vue de la mer de Scheveningen
  • les-deux-peintures-ont-egalement-recu-de-nouveaux-cadres-les-anciens-ayant-ete-perdus-lors-du-vol
  • Van-Gogh
  • Deux oeuvres de Van Gogh retrouvées
  • tableaux-vue-mer-scheveningen-1882

 

Deux tableaux du célèbre peintre néerlandais sont de nouveau exposés au musée Van Gogh à Amsterdam, 16 ans après leur vol. Une bonne nouvelle pour la plus grande collection au monde d’œuvres du maître post-impressionniste.

Les deux tableaux en question ? "Vue de la mer de Scheveningen" (1882) et "Sortie de l'église réformée de Nuenen" (1884-1885). Le premier a subi une restauration complète en raison d'un morceau de peinture manquant, contrairement au second tableau qui n'était quasiment pas abîmé. Les restaurateurs ont toutefois dû enlever une couche de vernis vieillissant aux teintes jaunâtres, probablement appliquée par Van Gogh lui-même. Les deux peintures ont également reçu de nouveaux cadres, les anciens ayant été perdus lors du vol.

En 2002, des malfaiteurs étaient parvenus à dérober ces deux tableaux d'une valeur de plusieurs millions d'euros, en utilisant une simple échelle pour atteindre le toit du musée Van Gogh et une corde pour accéder au bâtiment sécurisé. En septembre dernier, les deux tableaux ont été retrouvés en Italie lors de la perquisition de l'ancien domicile d'un chef de la mafia, Raffaele Imperiale, membre éminent de la Camorra, la Mafia de Naples. C’est dans une maison proche de cette ville, précisément à Castellammare di Stabia, non loin de Pompéi, lui appartenant que les forces de la Guardia di Finanzia (police douanière et financière) italienne ont trouvé les deux tableaux.

Depuis deux mois, ils ont de nouveau leur place au musée et les visiteurs peuvent enfin les admirer.

Des voleurs napolitains à l’âme d’esthètes ?

Pour le ministre des biens culturels, Dario Franceschini, il s’agit d’« une récupération extraordinaire, qui confirme la force du système italien dans le domaine de la lutte contre le trafic d’œuvres d’art ». Le premier représente une tempête en mer, l’une des deux seules vues de la mer que Van Gogh a peintes durant ses années néerlandaises et un exemple important du style précoce de sa peinture. Quant à la Sortie de l’église de Nuenen, où officiait son père pasteur, il s’agit d’une petite toile peinte pour sa mère. En 1885, après la mort de son père, Van Gogh avait repris la toile et ajouté les paroissiens au premier plan, dont des femmes avec un châle - qui est porté en période de deuil.

Mais cet amour de l’art chez les mafieux trafiquants de drogue n’est hélas généralement qu’une base de négociation en cas d’arrestation, afin d’obtenir une réduction de peine contre la restitution des œuvres. Dans ce cas précis, les deux tableaux sont estimés à près de 100 millions de dollars (90 millions d’euros), chiffre d’autant plus improbable qu’ils sont trop connus pour être vendables. Toutefois, selon la loi néerlandaise, le détenteur des œuvres « disparues » pouvait en réclamer la légitime propriété au bout de vingt ans. Dommage, puisque le voleur serait caché à Dubaï… Cela tombe bien, on y construit des musées !


Vous aimerez aussi…

Photo : © I. Anneix et H. Combal-Weiss

L’envers du décor : un week-end contemporain gratuit au Palais de la Porte Dorée

Palais de la Porte Dorée
Du 31 janvier au 2 février 2020

L’envers du décor débarque une troisième fois au Palais de Porte Dorée ! Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, L’envers du décor est un événement créatif réunissant une palette de jeunes artistes contemporain.

© Site officiel Paris Musées

14 musées parisiens offrent un accès numérique gratuit à 100.000 de leurs œuvres

Vous l’ignorez peut-être mais depuis le mercredi 8 janvier l’institution Paris Musées qui regroupe 14 musées et sites de la Ville de Paris a mis à disposition plus 100.000 reproductions numériques en haute définition des œuvres de leurs collections. Un libre accès complètement gratuit et sans aucune restriction !

Site officiel Pompéi

Une villa spectaculaire de Pompéi ouverte au public

L’éruption du Vésuve a tout enseveli sur son passage, Pompéi n’était plus. Une perte considérable d’un riche patrimoine datant de 79 a.p J-C constitué de constructions, de peintures murales, d’objets.

Journal Charlie Hebdo, Mémoires

Bientôt une nouvelle maison de presse en France !

L’annonce est tombée ! Lors du cinquième anniversaire de l’attentat contre « Charlie Hebdo », le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé la création d’une « maison du dessin de presse et du dessin satirique ».