Exposition You au MAM
Exposition You au MAM

Marche et Démarche - Une histoire de la chaussure

Musée des Arts Décoratifs
Jusqu'au 23 février 2020

Sur les traces de la chaussure

  •  Chaussures pour femme — Vers 1630, Paris, Musée des Arts Décoratifs
  •  Iris van Herpen et Jólan van der Wiel — Chaussure « Magnetic Motion », collection prêtà-porter printemps-été 2015, Amsterdam, Iris Van Herpen
  • Chaussure de Marie-Antoinette, 1792 Paris, Musée des Arts Décoratifs
  •  Iris Schieferstein — Horseshoes, 2006 Berlin, Iris Schieferstein
  •  Benoit Méléard — Chaussure « Hommage à Calder », collection « O », 1999, Paris, Musée des Arts Décoratifs
  •  Sandale pour femme — Vers 1942, Paris, Musée des Arts Décoratifs
  •  Escarpin pour Juliette Récamier — 1795-1810, Paris, Musée des Arts Décoratifs
  •  Sandale pour femme — Vers 1942, Paris, Musée des Arts Décoratifs

 

Les mordus de mode vous le diront tous : le plus important dans le choix d’une tenue, ce sont les chaussures. Certes, mais pour une fois, là n’est pas la question. Le Musée des Arts Décoratifs s’intéresse davantage au statut de ce compagnon de route. Du Moyen-Âge à nos jours, comment cet accessoire a-t-il évolué, et surtout, comment a-t-il influencé notre façon de marcher ? Plus qu’une leçon d’Histoire, apprêtez-vous à marcher sur les traces de près de 500 œuvres : chaussures véritables, peintures, photographies films ou encore publicités. Pourriez-vous porter des souliers larges de 5 centimètres ? Non bien sûr ! Eh bien sachez que Marie-Antoinette, du haut de ses 37 ans, le faisait ! Relativisez donc ce mal d’orteils qui vous prend en observant – de près – l’authentique chausson étriqué de celle qui fut l’iconique épouse de Louis XVI ! Autres chaussures que vous pourrez apprécier dans cette rétrospective : les toutes premières chaussures gauche et droite d’Alexis Godillot ou encore celles de Charlie Chaplin. Parmi les photographies, on retiendra les souliers à talons démesurés de Christian Louboutin portées par les sublimes danseuses du Crazy Horse en 2007. Plus qu’une exposition, ce parcours est l’occasion unique de prendre le contre-pied de vos habitudes. Pour une fois, osez regardez en bas car la chaussure dit tout de notre époque, de notre culture et de ses mœurs, et même de la qualité de nos sols. Au sortir du musée, oseriez-vous dire à propos d’une personne que vous jugez simple d’esprit, qu’elle est « bête comme ses pieds » ?

More than a fashion accessory, our beloved shoes tell us more about the time and the space we live in. Thanks to this exhibition, you will no longer hesitate about their worth.


Expo précédente


Exposition You au MAM