Le triomphe de Luca Giordano au Petit Palais

Petit Palais
Jusqu'au 23 février 2020

Le maître méconnu du baroque napolitain

Marre de la grisaille ? Partez pour Naples en compagnie du peintre Luca Giordano ! Le Petit Palais consacre sa première rétrospective française à l’artiste napolitain, peu connu dans nos frontières, figure pourtant majeure de la peinture européenne du XVIIe siècle. Rassemblant près de 120 peintures sur toiles et une vingtaine de dessins préparatoires, l’exposition nous fait découvrir l’un des chefs de file du baroque qui participa à faire découvrir la peinture napolitaine dans toute l’Europe.

Disciple du maître espagnol Jusepe de Ribera, auprès duquel il apprit la science de la matière picturale, Giordano fréquenta Rome, Florence et Venise avant de conquérir l’Europe, dont la cour royale espagnole. Il sut tirer le meilleur des différents courants stylistiques de son époque, assimilant l’art du coloris des maîtres de la Renaissance comme Véronèse ou Le Titien. Ses textures veloutées, ses lumières éblouissantes et ses drapés soignés font de sa peinture l’une des plus séduisantes de son siècle.

  • Apollo e Marsia (1659-’60) de Luca Giordano
  • Arianna Abbandonata de Luca Giordano
  • Diana ed Endimione de Luca Giordano
  • Elemosina di San Tommaso de Luca Giordano
  • San Gennaro intercede per la peste del 1656 de Luca Giordano
  • Tarquinio e Lucrezia de Luca Giordano
  • Venere, Amore e satiro de Luca Giordano

 

De la représentation de San Gennaro à celle de la peste de 1656, Luca Giordano a considérablement contribué à l’iconographie napolitaine. Mais pas que ! Ses fresques ornent également de nombreux lieux, notamment en Espagne, comme la sacristie de la cathédrale de Tolède, le Buen Retiro à Madrid ou encore l’Escorial. Vous pourrez d’ailleurs découvrir la basilique royale espagnole comme si vous y étiez grâce à une expérience immersive, réalisée grâce à des drones, dans une salle tapissée de projections des murs au plafond.

Si vous n’êtes pas rassasiés, n’hésitez pas à prolonger votre balade napolitaine en allant découvrir l’exposition consacrée à Vincenzo Gemito, virtuose de la sculpture.

Le saviez-vous ?

Peintre prolifique, Luca Giordano réalisa plus de 5000 tableaux et fresques tout au long de sa carrière. Sa productivité démentielle lui valut le surnom de « Fa Presto » (« exécuté rapidement » en français). 

Sensual, colorful, elegant … Discover the extraordinary work of Luca Giordano at the Petit Palais ! A travel through Napolitan art with one of the unsung masters of European baroque.