La collection Morozov et ses chefs-d’œuvre de l'art moderne à la Fondation Louis Vuitton

Fondation Louis Vuitton
Du 24 février au 25 juillet 2021

  • Paul Gauguin, Eü haere ia oe (Où vas-tu ?) La Femme au fruit, Tahiti, 1893
  • Valentin Sérov, Portrait du collectionneur de la peinture moderne russe et française Ivan Abramovitch Morozov, Moscou, 1910
  • Vincent Van Gogh, La mer aux Saintes-Maries, 1888

 

3

Événement inédit que cette exposition. Pour la première fois, la collection Morozov quittera son pays d’origine, la Russie, pour rejoindre Paris. En collaboration avec le musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, le musée des Beaux-Arts Pouchkine et la Galerie nationale Trétiakov à Moscou, la fondation Louis Vuitton accueillera dans ses galeries les acquisitions des frères Morozov, collectionneurs philanthropes qui gouvernèrent la vie culturelle moscovite au début du XXe siècle. Ce fonds d’une richesse rarement égalée est constitué d’œuvres des plus grands maîtres français de la fin du XIXe siècle : Matisse, Bonnard, Picasso, Gauguin, Van Gogh, Degas, Monet, Renoir, Maurice Denis, Cézanne, auxquels se joignent Chagall, Malevitch et Serov, pour ne citer qu’eux. Les chefs-d’œuvre impressionnistes, post impressionnistes et modernes y seront sublimés par cette magistrale mise en regard qu’annonce la venue de tableaux de l’avant-garde russe et se déploieront dans la quasi-totalité des presque 4000 m2 des espaces de la Fondation Louis Vuitton.

Focus sur Auguste Renoir, La Rêverie, 1877

  • Renoir, Portrait de Jeanne Samary ou La Reverie, 1877

 

1

Présenté lors de la troisième exposition des impressionnistes en 1877, ce portrait Jeanne Samary qui débuta à la Comédie Française en 1874 dans le rôle de Dorine du Tartuffe de Molière ne fit pas l’unanimité de la critique. Renoir réalisa une douzaine de portraits de l’actrice, la faisant notamment figurer dans Le Déjeuner des canotiers. Le peintre présente ici son modèle dans une de ses premières œuvres impressionnistes. Celle-ci, fâchée de l’accueil mitigé que le tableau reçut, finit par lui préférer la peinture plus académique de Louise Abbéma qui réalisa également plusieurs portraits de la grande Sarah Bernhardt.

Le saviez-vous ?

Les Morozov et les Chtchoukine dominèrent l’émulation culturelle de Moscou au tournant des XIXe et XXe siècles. Ivan Morozov se rendait régulièrement à Paris pour se fournir en tableaux auprès des grands collectionneurs : Ambroise Vollard, Eugène Druet et Paul Durand-Ruel. La collection qu’il constitua avec son frère Mikhaïl fut confisquée en octobre 1918, peu après la Révolution russe, pour être nationalisée et rejoindre le musée de la nouvelle peinture occidentale de Moscou, jusqu’à sa dissolution par Staline en 1948. Elle fut ensuite dispersée, comme la collection Chtchoukine entre le musée de l’Ermitage, le musée Pouchkine et la Galerie Trétiakov.


Vous aimerez aussi…

Exposition Modernités suisses au Musée d'Orsay - Ernest Biéler Ramasseuse de feuilles mortes, Vers 1909
  • Classique
  • Incontournable

Exposition Modernités suisses au Musée d'Orsay : le sacre de la peinture

Musée d'Orsay
Du 2 mars au 27 juin 2021

Au tournant du XXe siècle, l’art européen ne manque pas de grands noms. Mais qu’en est-il de la Suisse ? Modernités suisses revient sur cette période foisonnante où toute une nouvelle génération de peintres (comme Vallotton et Giacometti) revendiquera une puissance symbolique et décorative de la couleur.

Monet, Le Bassin aux nymphéas, 1899
  • Incontournable

La lumineuse exposition Décorations impressionnistes à Orsay

Musée d'Orsay
Du 12 avril au 25 juillet 2021

Le Musée d'Orsay présente l'exposition Décorations impressionnistes et met à l'honneur Monet, Pissarro ou Degas qui délaissent les grandes scènes de genre pour s’adonner à des œuvres dénuées de significations, conçues pour décorer les demeures de collectionneurs et d’artistes de l’époque.

exposition-magritte en plein soleil-musée de l'orangerie- Magritte- La liberté des cultes-1A_09581
  • Incontournable

Magritte en plein soleil à l'exposition du musée de l'Orangerie

Musée de l'Orangerie
Du 10 février au 21 juin 2021

Pour la première fois, l’exposition regroupe une soixantaine de peintures et une quarantaine de dessins de ce que l’on nomme la « période Renoir » de Magritte, où se juxtaposent des petites touches de couleurs chatoyantes emplies de luxe, de calme et de volupté.

Exposition Damien Hirst cerisier en fleurs fondation Cartier
  • Contemporain

* Les cerisiers en fleurs de Damien Hirst dans l'exposition de la Fondation Cartier pour l'art contemporain

Fondation Cartier pour l'art contemporain
A partir de mai 2021

Damien Hirst convoque l’éloge incomparable de la beauté charmante des cerisiers en fleurs à la Fondation Cartier pour l’art contemporain. Ici, les myriades de pétales rosés en corolles se dessinent, fragiles, en vagues innombrables sur fond de ciel bleu.