L’artiste SAYPE crée une fresque géante à Ouagadougou au Burkina Faso

  • L’artiste SAYPE posant près de son chef d’oeuvre
  • Vue aérienne par drone de la fresque
  • Artiste Saype
  • Artiste Saype

 

La folie des grandeurs ! Chaque artiste a sa façon bien à lui d’exprimer ses idées, ses valeurs ainsi que ses convictions. Le but d’exprimer sa réflexion par le biais de l’art permet parfois de dénoncer certains sujets ou bien, d’autres fois, de mettre en lumière des valeurs chères à notre existence. Là est le combat de l’artiste Saype, un peintre français spécialiste de l’art urbain et du land art.

À l’occasion de la première étape de sa tournée africaine, l’artiste a choisi la capitale du Burkina Faso Ouagadougou pour réaliser son immense fresque, située au pied du Monument des héros nationaux. Ce lundi 2 mars, son œuvre a été inaugurée en présence du ministre de la Culture, Abdoul Karim Sango.

Vous voulez en savoir plus ? On vous dit tout ! Cette fresque extraordinaire issue du projet Beyond (au-delà des murs) a été conçue à l’aide de peinture biodégradable, de charbon et de craie. Visible uniquement en hauteur, l’œuvre représente deux mains entrelacées représentant un symbole de bienveillance et d’altruisme. Des valeurs indéniables et essentielle à notre quotidien !

Saype - de son vrai nom Guillaume Legros - se lance dans un projet des plus ambitieux, celui de réaliser la plus grande chaîne humaine au monde en ralliant plus d’une vingtaine de villes en 3 ans seulement. Ouagadougou est le prélude d’un beau projet !

Cette fresque de 200m de long permet également au Burkina Faso, un pays dans le besoin traversant une crise sécuritaire de se sentir soutenu. Il est bien connu que la bienveillance n’est jamais de trop !

« On est dans un monde qui se polarise, où il y a une partie de la population qui fait le choix du repli sur soi. Nous sommes persuadés que c’est ensemble que nous pourrons surmonter les différents défis. Et la bienveillance est une valeur que nous avons besoin de rappeler au quotidien », a laissé entendre SAYPE.

« C’est dans la difficulté que l’amitié nous est le plus utile. Au moment où certains désespèrent de notre pays, SAYPE s’associe aux Burkinabè qui, chaque jour, révèlent leur résilience, pour dire que nous finirons par bouter hors de notre territoire le terrorisme », a déclaré le ministre de la Culture, Abdoul Karim Sango, avant d’adresser à l’artiste, la gratitude du gouvernement.

La durée de vie de l’œuvre dépend bien entendu des intempéries, elle devrait disparaître après les premières pluies, d’après l’artiste. La prochaine étape ? La Côte d’Ivoire, le Rwanda, le Bénin et bien d’autre pays.

En attendant n’hésitez pas à venir admirer les anciennes créations de l’artiste ici.


Vous aimerez aussi…

Sofa Festival
  • À la maison
  • Concert

Festival Sofa, le festival musical en direct depuis chez soi

Ce festival musical inédit, que vous pouvez regarder depuis chez votre canapé, vous proposent de nombreux concerts avec des artistes aussi divers qu'Alain Souchon, Renaud Capuçon ou Keen V.

Macbeth Underworld Pascal Dusapin Thomas Jolly Opera Comique
  • Opéra / Ballet
  • À la maison

 L’Opéra Comique met en ligne 4 de ses créations contemporaines

L'Opéra Comique vous propose de redécouvrir quatre créations contemporaines de ses dernières années dont "Macbeth Underworld" de Pascal Dusapin et "L'Inondation" de Francesco Filidei.

©Centre Pompidou
  • En famille
  • À la maison

Mon Œil : une web-série pour les enfants signée le Centre Pompidou

Avis à tous les jeunes curieux ! Le Centre Pompidou vient à la rescousse de votre ennui, vous savez celui qui vous fait tourner en rond et qui vous met le moral dans les chaussettes ?

@Jacques Demarthon / AFP
  • Actu

Le ministère de la Culture lance une action #CultureChezNous

L’annonce est tombée ! Hier, le ministère de la culture a lancé l’opération #CultureChezNous. Le principe ? Continuer d’apprécier les biens faits de la culture de chez soi.