*Au pays des monstres, Léopold Chauveau au Musée d'Orsay

Musée d'Orsay
Du 23 juin au 13 septembre 2020

  • Léopold Chauveau, Monstre autoportrait
  • Léopold Chauveau, Paysage monstrueux
  • Léopold Chauveau, Monstre
  • Léopold Chauveau, Monstre Grincheux
  • Léopold Chauveau, Tante Louise
  • Léopold Chauveau, Monstre
  • Léopold Chauveau, Tapahuac
  • Léopold Chauveau, Monstre
  • Léopold Chauveau, Buste d'homme
  • Léopold Chauveau, Monstre (platre polychrome)
  • Léopold Chauveau, Marfou

 

11

Au pays des monstres

Les monstres sympathiques de Léopold Chauveau auraient pu rester encore longtemps dans leur tanière sans la donation exceptionnelle de son petit-fils au musée d'Orsay en 2017. Et leur créateur demeurer dans l’anonymat le plus total. Fils d’Auguste Chauveau – célèbre vétérinaire, médecin, physiologiste et anatomiste français –, Léopold Chauveau est un personnage profondément atypique.

Médecin de formation, il s’essaie à la sculpture et à l’illustration dès le début du XXe siècle, avant de devenir auteur de livres pour adultes et enfants. Le Musée d’Orsay nous propose ce printemps de découvrir le monde imaginaire dans lequel s’est réfugié cet artiste touche-à-tout avec une exposition qui s’annonce délicieusement monstrueuse.

18 sculptures et 100 dessins de Léopold Chauveau sont présentés pour l’occasion, nous faisant pénétrer dans un univers fantastique peuplé de créatures hybrides, maladroites et souvent attachantes. Dans ce bestiaire fantasmagorique influencé par les gargouilles médiévales, vous croiserez notamment de petits gnomes bedonnants aux oreilles pointues et au regard malicieux, un homme-grenouille stoïque, une tête sur pattes et de nombreuses autres créatures toutes plus étranges les unes que les autres.

L’exposition présente également sa production dessinée, caractérisée par un trait synthétique, précis et incisif, un style naïf et des décors simplifiés. Les plus jeunes rêvasseront devant ses dessins enfantins peuplés d’animaux colorés, tandis que les plus âgés s’étonneront devant ses paysages monstrueux où évoluent des êtres biomorphes s’adonnant à des activités étranges.

On prendra un immense plaisir aussi à redécouvrir les illustrations qu’il a réalisées pour L'Ancien et le Nouveau Testament, Les Fables de La Fontaine ou encore Le Roman de Renard – dont il a également revisité le texte lui-même. Éblouissant.

Le saviez-vous ?

L’étude des monstres a sa propre discipline : la tératologie. Le naturaliste français Étienne Geoffroy Saint-Hilaire et son fils Isidore ont considérablement participé à la développer au début du XIXe siècle en étudiant de manière scientifique les anomalies anatomiques les plus spectaculaires.

Forgotten for decades, Léopold Chauveau sculptures and drawings are inhabited by weird creatures. Discover his funny little monsters at the Musée d’Orsay !


Vous aimerez aussi…

Statue Buddha Amida Musee Cernuschi © Stéphane Piera - Musée Cernuschi - Roger-Viollet
  • Ethnique
  • Gratuit

Réouverture du Musée Cernuschi : l'Asie à portée de main

Musée Cernuschi
Réouverture le 16 juin 2020

Les collections du musée Cernuschi nous invitent à un formidable voyage aux confins de l’Asie, de la Chine au Japon, en passant par le Vietnam et la Corée à travers plus de 2000 ans d'histoire.

Niels Hansen Jacobsen - Musée Bourdelle
  • Classique

* Les contes étranges de Niels Hansen Jacobsen au Musée Bourdelle

Musée Bourdelle
Du 16 juin au 26 juillet 2020

Pour la première fois en France, le musée Bourdelle consacre une exposition à l’œuvre de Niels Hansen Jacobsen, sculpteur et céramiste danois.

Carte blanche Ru Xiao Fan - vue de l'exposition 10
  • Contemporain
  • Ethnique

* Visite guidée de l'exposition de Ru Xiao Fan au Musée Guimet

Musée Guimet
Réouverture prochainement / Jusqu'au 21 septembre 2020

À mi-chemin entre l’Asie et l’Occident, l’artiste Ru Xiao Fan développe un langage pictural singulier où le Pop Art côtoie des techniques traditionnelles chinoises, comme la laque et la porcelaine.

Musée en Herbe - Araignées, lucioles et papillons 1
  • En famille

* Les araignées, lucioles et papillons débarquent au Musée en Herbe

Musée en Herbe
Du 15 juin 2020 au 28 février 2021

Il va falloir ouvrir l’œil dans cette exposition qui mêle l’infiniment petit et l’extraordinairement grand, les œuvres d’art et les petites bêtes qui habitent l’imaginaire de leurs artistes.