Kerguehennec
Kerguehennec

*Le Havre s'éclaire de Nuits Électriques

MUMA
Du 3 juillet au 1er novembre 2020

  • Expo Nuits électriques MUMA - Claude Monet, Le Port du Havre, effet de nuit, 1873
  • Expo Nuits électriques MUMA - Louis Hayet, La Parade, 1888
  • Expo Nuits électriques MUMA - Maxime Maufra, Féérie nocturne : Exposition Universelle, 1900
  • Expo Nuits électriques MUMA - Sonia Delaunay, Prismes électriques, 1914
  • Expo Nuits électriques MUMA - Gustave Caillebotte, Rue de Paris, temps de pluie, 1877
  • Expo Nuits électriques MUMA - Eugène Jansson, Nocturne, 1900

 

6

Lorsque vous pénétrez au MuMa du Havre, vous êtes éblouis par les jeux d’ombres et de lumières des 150 œuvres, peintures, photographies, aquarelles ou gravures présentées ici. Dans l’une de ces œuvres flamboyantes, Féérie nocturne, Maxime Maufra offre une vue de la Tour Eiffel illuminée, du Champ de Mars et du Palais du Trocadéro se reflétant sur la Seine.
La lumière électrique nous semble évidente de nos jours, à tel point que l’on n’y prêterait presque plus attention, à l’inverse des impressionnistes dont la curiosité a été piquée au vif par l’apparition de l’éclairage artificiel, au XIXe siècle, illuminant la nuit, pendant longtemps restée obscure. Aux lanternes et aux réverbères à huile, lumières vacillantes, ont succédé le gaz puis la fameuse « fée électricité », diffusant une lumière plus fixe et modifiant ainsi l’apparence du paysage environnant.

L’exposition montre la manière dont les artistes ont vécu ce grand bouleversement. « Les Impressionnistes ne se limitent pas aux représentations du paysage mais ont pleinement été témoins de leur temps.», explique Philippe Piguet, commissaire général du festival Normandie Impressionniste. Certains ont été fascinés par ce progrès technique, comme Henri Le Sidaner qui représente la Place de la Concorde sous la flamboyance des réverbères, tandis que d’autres manifestent une véritable nostalgie de l’obscurité naturelle, à l’instar de Léon Kaufman avec son Papillon de nuit, baigné dans la pénombre.

A la loupe : Claude Monet, Le Port du Havre, effet de nuit (1873)
Si l’on est habitué à contempler des paysages de Monet baignés de lumière comme Impression Soleil Levant, ses peintures de la nuit se font en revanche plus rares. Monet s’attache ici à représenter les effets de lumière dans l’obscurité sur le Port du Havre. L’huile sur toile semble presque abstraite tant les couleurs et les formes sont estompées. Mais en s’attachant aux nuances et aux détails, on parvient néanmoins à deviner les voiles des bateaux et leurs reflets dans l’eau, presque imperceptibles. Éblouissant.

Le saviez-vous ?
Le Havre a été un précurseur de cette révolution de l’éclairage urbain en étant l’une des premières villes à abandonner le gaz au profit de l’électricité, en 1889. De même, cette ville portuaire fut le cadre de l’une des rares représentations impressionnistes de la nuit : Claude Monet y a peint Le Port du Havre, effet de nuit, œuvre présentée de manière exceptionnelle dans cette exposition.

Vous voulez en savoir plus sur l'exposition ? On vous présente certains de ses chefs-d’œuvre...
Décryptage en avant-première

MUMA - MUSÉE D’ART MODERNE ANDRÉ MALRAUX
Du 3 juillet au 1er novembre 2020
2 boulevard Clémenceau, 76600 Le Havre


Vous aimerez aussi…

Exposition le goût de l'art au château du Rivau-Cedric Tanguy, Nature Morte au Coca © Cedric Tanguy et Aeroplastics Bruxelles
  • Insolite

* Exposition Le goût de l'art au château du Rivau

CHÂTEAU DU RIVAU
Jusqu’au 1er novembre 2020

Une quarantaine d’artistes contemporains illustrent notre rapport à la nourriture à travers des peintures, des photos mais aussi de la céramique, du verre ou encore de l’art textile. De quoi avoir l’eau à la bouche... ou pas !

Exposition Prison au-delà des murs -museeconfluencesprison03_copyrightstofleth
  • Classique

*Exposition Prison au-delà des murs au musée des Confluences

MUSÉE DES CONFLUENCES
Jusqu’au 26 juillet 2020

Cette exposition révèle la réalité de l’univers carcéral à travers une centaine d’objets, pour certains fabriqués par des détenus. Ils offrent un aperçu des conditions de vie des prisonniers.

Exposition Quand le design rend visite au patrimoine à la Cité des électriciens Æquo-Helle (46 sur 210) ©Studio HELLE
  • Contemporain

*Exposition Quand le design rend visite au patrimoine à la Cité des électriciens

CITÉ DES ÉLECTRICIENS
Jusqu'au 1er novembre 2020

Ces objets sont ici mis en scène autour des imaginaires de la ville ou du paysage minier aux tons ocres et noirs. Des pièces contemporaines reflétant un usage, une esthétique ou une technique d’autrefois.

Exposition Same but different - Alex Hanimann
  • Contemporain
  • Photo

*Exposition Same but different à la Frac Grand Large

FRAC GRAND LARGE
Jusqu’au 23 août 2020

L’exposition se façonne à travers des oppositions – le noir et le blanc, le positif et le négatif, le visible et le non-visible, le champ et le hors champ.


Kerguehennec