Cliché : les artistes sont-ils tous de gauche ?

  • Mini-série "Cliché !"

 

1

C’est la question que pose le premier épisode de la mini-série du Grand Palais qui cherche à déconstruire les clichés sur l’art. Instructif et amusant !

« Les artistes sont tous de gauche » est l’un des clichés les plus répandus sur l’art. Mais qu’en est-il vraiment ? Ce cliché est-il fondé ? Le Grand Palais mène l’enquête dans le premier épisode de « Cliché », la mini-série qui offre une entrée dans l’histoire de l’art par les idées reçues.

L’artiste Sébastien Chassagne nous propose de retracer, en quelques minutes seulement, l’historique de ce cliché à la peau dure selon lequel les artistes seraient tous de gauche, ou seraient du moins « attachés à des valeurs humanistes et progressistes : l’amour, l’eau fraîche et tout un tas de trucs qui ne coûtent pas un rond ».

Est-ce qu’on devient artiste parce qu’on est de gauche ? Ou est-ce qu’on devient de gauche parce qu’on est artiste ? Si la vidéo ne répond pas vraiment à la question, elle nous rappelle que la figure de l’artiste engagé s’est développée à partir du XIXème siècle, avec la naissance du romantisme, qui marque l'avènement de l’artiste indépendant.

Des artistes romantiques aux artistes communistes, en passant par les communards fédérés par l’anarchiste Pissaro en 1871, la courte vidéo revient rapidement sur quelques-uns des moments phares de l’artiste de gauche. On découvre notamment que l’exposition d’art contemporain organisé par Pompidou en 1972 au Grand Palais a été perturbée par des activistes du Front de artistes plasticiens qui critiquaient les « artistes au service du capital ».

La vidéo rappelle cependant qu’il existe bel et bien des artistes de droite, que ceux-ci soient simplement partisans d’un art officiel ou, de manière plus radicale, d’un Etat fort voire totalitaire. Certains de ceux-là ont même produit des chefs d’œuvre, comme la cinéaste Leni Riefenstahl, à qui l’on doit le film de propagande nazi Le Triomphe de la volonté.

À l’heure où le marché s’est emparé de l’art, il semble que le cliché de l’artiste engagé ait un peu perdu de sa force – le succès d’un Jeff Koons, artiste/homme d’affaires, n’en est-il pas la preuve ? Et pourtant, l’image de l’artiste de gauche continue de nourrir notre imaginaire. Peut-être parce que le pouvoir a besoin des artistes pour s’affirmer – et vice versa ?

***

Envie davantage d'anecdotes sur l'histoire de l'art ? Nous vous révélons les secrets de nombreux chefs-d'oeuvre sur cette page !


Vous aimerez aussi…

  • En famille
  • À la maison

Amusez-vous avec l'atelier enfant du Musée des Beaux-arts de Calais

Ne cessez pas de créer et de vous s'amuser ! Le musée des Beaux-arts de Calais vous donne une nouvelle idée d'atelier pour attiser la curiosité de vos petits. À la fin du confinement vos enfants deviendront de vrais artistes en herbe !

lalla
  • En famille
  • À la maison

Créer en famille avec les ateliers enfant de la Cité de la Dentelle et de la mode

Le confinement dure et les parenthèses récréatives en famille sont que les bienvenues. Rien de mieux, qu'un atelier pratique pour s'occuper et créer tout en s'amusant ! Les musées en sont conscients et vous aident à vivre au mieux cette période difficile. La Cité de la dentelle et de la mode en fait partie, voyons ce qu'elle vous propose...

Armures (musée de l'Armée)
  • En famille
  • À la maison

Amusez-vous avec les livrets jeux du musée de l'Armée

Pour varier les plaisirs, passez des ateliers manuels aux livrets jeux ! Des petits livrets ludiques et pédagogiques destinés au jeune public permettant à vos enfants de découvrir tout en s'amusant, le monument, les collections permanentes ou les expositions temporaires du musée de l'Armée.

91942188_2907307292689700_6965800066296578048_o
  • En famille
  • À la maison

Découvrez les ateliers enfant du musée du Touquet

Vos enfants raffolent d'ateliers manuels ? Si vous manquez d'idée, pas de panique vos musées préférés ne cessent de vous offrir leurs plus beaux tutos. L'ennui n'est pas au goût du jour !