Piscine de Roubaix
Piscine de Roubaix

* Alaïa et Balenciaga, sculpteurs de la forme à l'Association Azzedine Alaïa

Galerie Azzedine Alaïa
Du 20 mai au 28 juin 2020

  • Vue de l'exposition "Alaia & Balenciaga. Sculpteurs de la forme"
  • Vue de l'exposition "Alaia & Balenciaga. Sculpteurs de la forme"
  • Vue de l'exposition "Alaia & Balenciaga. Sculpteurs de la forme"
  • Vue de l'exposition "Alaia & Balenciaga. Sculpteurs de la forme"
  • Vue de l'exposition "Alaia & Balenciaga. Sculpteurs de la forme"

 

5

Sculpteurs de la forme

Lorsque le célèbre couturier Cristobal Balenciaga décide en 1968 de raccrocher sa blouse, ne se reconnaissant pas dans l’essor du prêt-à-porter naissant, sa directrice-adjointe, Mademoiselle Renée, s’inquiète des stocks de tissus et des robes laissés par le maître. Ne pouvant se résoudre à laisser ses étoffes prendre la poussière, elle fait appel à un jeune couturier dont le nom circule parmi les clientes jalouses : Azzedine Alaïa. Elle invite le styliste franco-tunisien à choisir librement les modèles de Balenciaga que seuls ses doigts adroits pourront façonner.

Stupéfait par l’agilité des formes, l’architecture des coupes et l’exigence technique de chaque vêtement, Alaïa se jure de ne pas donner un seul coup de ciseaux dans ses pièces, et se donne pour mission de préserver la mémoire de leur créateur. « J’étais fasciné par les robes de Balenciaga, le maître, explique Alaïa. Je me demandais comment cela tenait, quelle coupe magique pouvait donner cet effet. Je voulais percer le mystère des vêtements et je les redessinais en leur imaginant une ossature. »

Bien que ces deux maîtres de la coupe ne se soient jamais rencontrés, leurs œuvres nourrissent un dialogue intense depuis plusieurs décennies. À la mort d’Alaïa, en novembre 2017, Hubert de Givenchy, fils spirituel de Balenciaga, confie son souhait de réunir les deux créateurs. C’est ce face-à-face inédit et fascinant que nous propose de découvrir la Fondation Azzedine Alaïa à travers l’exposition Alaïa et Balenciaga. Sculpteurs de la forme.

Quatre-vingts modèles sont présentés côte-à-côte, rivalisant d’élégance et d’inventivité. Robes de soirée et bustiers, vestes de tailleur, redingotes cintrées, manteaux, boléros à effet cape, maille noire plissée et gaufrée, manches à volant, ceintures à nœud ou cloutée … C’est un ravissement pour les yeux ! On reste bouche-bée devant la qualité des textures, le raffinement des motifs et la précision des finitions.

Les pièces sont présentées dans une magnifique scénographie, labyrinthe opaque et sinueux dans lequel on pénètre avec émerveillement. L’exposition se prolonge à l’étage avec une sélection de croquis d’atelier de Balenciaga, sur lesquels sont toujours accrochés les morceaux de tissus de l’époque. Une page éblouissante de l’histoire de la mode !

The Alaïa Foundation presents for the first time, face to face, 80 silhouettes designed by Azzedine Alaïa and Cristobal Balengacia. A great exhibition that pays tribute to these two masters of elegance.

ASSOCIATION AZZEDINE ALAÏA
Jusqu’au 28 juin 2020

18 rue de la Verrerie, 75004 - M° Hôtel de Ville (1) - Tous les jours 11h-19h - Entrée libre



Piscine de Roubaix