Boire avec les Dieux, la nouvelle exposition divine de la cité du Vin de Bordeaux

La Cité du Vin
Du 19 mai au 7 novembre 2021

C’est l’un des musées les plus visités de France, et pour cause, comment passer à côté de la Cité du Vin, et son écrin contemporain s’élevant à plus de 55 mètres de haut, avec ses courbes généreuses, non sans rappeler les formes noueuses des ceps de vigne, le mouvement du vin dans un verre ou les remous de la Garonne. Le lieu se veut résolument contemporain lui aussi, offrant au public des expériences immersives et multi sensorielles, nous proposant de découvrir sur 3000 m² de parcours, l’histoire des plus grands cépages du monde, de découvrir comment apprécier ces nectars avec tous nos sens, de nous joindre à la table des plus grands amateurs de vin. Sans oublier l’incontournable passage par le Belvédère pour déguster un excellent cru, tout en profitant d’une vue panoramique imprenable sur la métropole bordelaise.

L’exposition du moment nous permet de voyager encore plus loin, en remontant le temps jusqu’à l’Antiquité, au cœur de la civilisation gréco-romaine, berceau des imaginaires liés au vin. Nous plongeons ici dans les histoires les plus extraordinaires qui gravitent autour de ce précieux breuvage, devenu à travers les siècles un symbole de notre patrimoine gastronomique. Nous nous attablons aux côtés de Dionysos, vite rejoint par Bacchus son alter-ego romain, pour partager ce nectar divin dans de fastueux banquets, nous rapprochant… un peu… des Dieux.

Des mythes indétrônables, remis au goût du jour dans l’exposition par les plus grands street-artistes bordelais, dans un dialogue riche qui crée un pont fascinant entre les époques. Comme ici avec les fresques de MonkeyBird qui revisitent les arts sacrés, enluminures, vitraux ou estampes, à la manière de fables contemporaines, dans un triptyque spectaculaire de 10 mètres de long tournant autour du mythe d'Ampélos, jeune et beau satyre aimé de Dionysos. Rouge intervient ici avec son installation monumentale retraçant un plan de la ville d’Athènes envahi par une nature indomptable qui donne la réplique à trois jarres en terre cuite reprenant les journées des fêtes dionysiaques enveloppées d’une création sonore et lumineuse inédite, tandis que Delphine Delas nous propose un voyage onirique comme un retour à la source des plus grands mythes.

Des créations contemporaines qui font écho aux antiquités, vases et statues venues des plus beaux musées du monde, du Louvre à Paris, de Genève ou d’Athènes. Une cinquantaine d’œuvres antiques comme autant de trésors archéologiques. Rappelons que le vin fut depuis longtemps considéré comme un cadeau des dieux, intégrant les civilisations grecques, romaines puis par la suite la culture celte et gauloise, comme l’atteste la réplique du Cratère de Vix – plus grand vase découvert en Europe – exceptionnellement présentée ici. A quelques pas de là, beaucoup plus discrète, se trouve une petite pièce, une exceptionnelle situle en bronze datant du Xe siècle avant notre ère qui servait à boire le vin, décorée d’un somptueux banquet. La vaisselle usitée lors des banquets grecs est également mise à l’honneur dans une scénographie nous rappelant l’importance du rituel œnologique. Après avoir admiré ces pièces très graphiques, prenez un instant pour redécouvrir cet extrait inoubliable du Satyricon de Fellini qui souligne l’héritage de la Grèce antique dans les domaines de la danse et du cinéma. Un parcours vivant et magnifiquement scénographié, ponctué de dispositifs sonores et visuels, qui ravivent ces mythes et les rendent éminemment actuels.

  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin
  • Vue de l'exposition Boire avec les Dieux, Cité du Vin

 

33

BOIRE AVEC LES DIEUX

Un rendez-vous avec les dieux, ça ne se refuse pas ! La Cité du Vinvous invite à découvrir une exposition exceptionnelle qui revient sur les relations tissées par la civilisation gréco-romaine entre le vin, les dieux et le commun des mortels et qui ont contribué à faire de ce nectar divin un pilier du patrimoine gastronomique européen. Ici, les œuvres antiques, dont certaines prêtées par le Musée du Louvre et le Musée national archéologique d’Athènes, viennent côtoyer les créations d’artistes contemporains faisant écho à la mythologie dionysiaque. Ainsi les street-artistes Monkeybird, Delphine Delas et Rouge ont été invités à produire chacun une œuvre monumentale montrant que l’imaginaire collectif est encore aujourd’hui empreint de ces mythes et autres festivités dionysiaques auxquelles s’adonnaient régulièrement les citoyens grecs et romains. Cette idée de relier la mythologie et le monde actuel a conduit d’ailleurs les concepteurs de l’exposition à aménager un espace de récits où s’entremêlent les influences – danse, cinéma, peinture, etc. – et où les visiteurs pourront par exemple venir écouter le slameur et poète Maras déclamer quelques fables antiques. A travers les pièces exceptionnelles présentées pour l’occasion, dont une réplique du Cratère de Vix (plus grand vase découvert en Europe), l’exposition prend soin de développer quelques points cruciaux, à commencer par le mythe qui entoure le don de la vigne aux mortels, mais aussi l’importance sociale du banquet, le marqueur civilisationnel que symbolise le vin au temps des conquêtes romaines puis sa réappropriation plus tardive par le christianisme. Enfin, celle-ci ne manque pas non plus de se pencher plus attentivement sur la figure de Dionysos (Bacchus pour les Romains), dieu du vin, de la folie et de la démesure que l’on oppose souvent à Apollon, dieu de la beauté, des arts et de l’harmonie qui incarne au contraire le sens de la mesure (une opposition notamment thématisée par Friedrich Nietzsche dans ses réflexions sur la naissance de la tragédie). Bref, entre la beauté architecturale du bâtiment, les dégustations et cette exposition passionnante, le voyage à la Cité du Vin vaut absolument le détour.

Le vin. Ce précieux breuvage a traversé les siècles et demeure encore aujourd’hui un nectar très apprécié, symbole de notre patrimoine gastronomique. Dans la civilisation gréco-romaine déjà, le vin était considéré comme un cadeau des dieux conférant l’immortalité, avant de devenir un marqueur de prestige et de luxe sous les Romains et de faire, par la suite, partie intégrante de la culture celte et gauloise, comme l’atteste la réplique du Cratère de Vix – plus grand vase découvert en Europe – exceptionnellement présentée ici. Le christianisme confère encore un autre usage au vin, celui du sang du Christ lors de l’eucharistie. L’exposition met en avant les liens entre le vin, les dieux et les hommes à travers une cinquantaine d’œuvres antiques : céramiques, sculptures ou encore peintures, et retrace l’évolution du rôle du vin dans la civilisation gréco-romaine. Des street-artistes ont créé des œuvres magistrales, spécialement conçues pour l’exposition, dialoguant avec des mythes majeurs, comme cette fresque murale monumentale de 10 mètres de long du collectif Monkeybird, illustrant le mythe d’Ampélos, l’un des mythes fondateurs de la découverte du vin. Ampélos, jeune et beau satyre aimé de Dionysos, meurt, au grand désespoir du dieu du vin et se métamorphose en vigne. Dionysos, né d’une mère mortelle et d’un père divin, enseigne aux hommes l’art du vin. La vaisselle usitée lors des banquets grecs est également mise à l’honneur, symbolisant l’importance des techniques de dégustation à l’époque. Après avoir admiré ces pièces très graphiques, prenez un instant pour redécouvrir cet extrait inoubliable du Satyricon de Fellini qui souligne l’héritage de la Grèce antique dans les domaines de la danse et du cinéma.

UNE CITE UNIQUE AU MONDE :

  • Vue de la Cité du Vin de Bordeaux

 

1

Dès votre premier contact avec la Cité du Vin, vous serez impressionnés par sa structure imposante de près de 14 000m2, en forme de cep de vigne, dont les courbes audacieuses rappellent le mouvement de la mer ou celui du vin qui tourne dans un verre. Une fois entré à l'intérieur, vous serez immergé dans une vision panoramique de la cité girondine et de ses vignobles. Inauguré en juin 2016, ce centre culturel unique au monde ne propose pas de parcours permanent classique, mais une visite libre à travers des espaces thématiques se concluant par une dégustation de vin de toutes les régions. Ce nectar est ici mis à l'honneur dans toutes ses dimensions : culturelles, patrimoniales et civilisationnelles, pour les néophytes comme pour les amateurs. Le vin n'aura plus aucun secret pour vous : vous connaîtrez les différentes familles vinicoles, la symbolique de ce breuvage à travers les siècles - tour à tour médicament, source de richesse ou de perdition - la saga de Bordeaux, mondialement connue pour ses vins, depuis près de 2000 ans. Vous pourrez vivre une expérience ludique faisant appel à tous vos sens lors d'un parcours olfactif au cours duquel vous apprendrez à mettre des mots sur vos sensations, à reconnaître des senteurs. Autre activité ludique : une vigne modélisée pour comprendre comment les vignerons sélectionnent les cépages, taillent les vignes ou soignent leurs raisins.

  • Statue de Dionysos - Boire avec les Dieux - Cité du Vin
  • Peintre du Primato, Nestoris à figures rouges - Boire avec les Dieux - Cité du Vin
  •  Boire avec les Dieux - Cité du Vin
  • Hydrie funéraire à décor dionysiaque - Boire avec les Dieux - Cité du Vin
  • Cratère de Vix, VIe siècle av. J.-C., Musée du Pays Châtillonais - Trésor de Vix, Châtillon-sur-Seine, Côte-d'or - Boire avec les Dieux - Cité du Vin
  • Statue de Dionysos - Boire avec les Dieux - Cité du Vin

 

6

Réservation obligatoire

Lien de réservation

CITÉ DU VIN À BORDEAUX
Du 19 mai au 7 novembre 2021
134 quai de Bacalan, 33300 Bordeaux


Vous aimerez aussi…

Vue de l'exposition des 100 ans de PAB, Musée Pierre-André Benoît (41)
  • Vidéo
  • Contemporain

 Les 100 ans de PAB : Ses œuvres exposées au Musée-Bibliothèque Pierre André Benoît

Musée-Bibliothèque Pierre André Brenoît
Jusqu'au 31 décembre 2021

Le Musée-Bibliothèque Pierre André Benoît rend hommage à son artiste éponyme, qui aurait fêté cette année ses 100 ans, lors d'une exposition d'envergure rassemblant les œuvres de cet artiste dont la discrétion n'a d'égal que le talent.

© Musée du Louvre, Dist. Rmn-Grand Palais / Hervé Lewandowski
  • Classique
  • Sculpture

La Sculpture exposée au Château de Lunéville

Château de Lunéville
Du 18 septembre 2021 au 9 janvier 2022

Voilà une exposition qui ne vous laissera pas de marbre. Mille et une statues ont élu domicile dans la demeure historique des ducs de Lorraine, le Château de Lunéville, retrouvant le temps d’une exposition leur terre natale.

© Arts in the City
  • Vidéo
  • En famille

 Une plongée dans l’histoire des Cévennes exposée au Musée des vallées Cévenoles de Saint-Jean-du-Gard

Maison Rouge - Musée des vallées cévénoles
Collection permanente

À Saint-Jean-du-Gard, voyagez sur les terres des Cévennes avec la surprenante collection du Musée des Vallées Cévenoles.

© Arts in the City
  • Vidéo
  • Photo

 Le havre de paix de Philippe de Gobert exposé au MuMA

Musée d'art moderne André-Malraux
Jusqu'au 7 novembre 2021

Invité par le MuMa - Musée d’art moderne André Malraux, l’artiste bruxellois Philippe de Gobert livre un remarquable travail photographique inspiré de l’architecture et de l’atmosphère si particulière de la ville du Havre.