A Tokyo, une exposition d'art propose aux visiteurs de voler ses œuvres

  • Vue de l'exposition

 

1

Imaginez-vous en train de déambuler dans les galeries du Louvre… vous passez devant les chefs-d’œuvre du monde entier et le musée vous propose d’en choisir plusieurs à ramener chez vous. Une idée farfelue ?

C’est pourtant la véritable histoire d’une galerie d’art de Tokyo qui a poussé les visiteurs à « voler » les œuvres exposées selon leurs choix. Cette exposition d’ « art escamotable » devait être une expérimentation censée transformer le rapport entre les artistes et leur public selon le concepteur Tota Hasegawa, à l’origine de ce projet. Malheureusement, cette proposition insolite s’est vite transformée en ventes illégales sur des sites d’enchères en ligne ! Pensant que l’événement resterait confidentiel, les organisateurs ont vite été surpassés par la rapide propagation de l’annonce sur les réseaux sociaux, si bien que près de 200 personnes se sont ruées à l’ouverture de la galerie.

Résultat : l’exposition a été dévalisée en moins de dix minutes, alors qu’elle devait durer une dizaine de jours. Cette grande affluence a rapidement fait accourir les policiers face auxquels les organisateurs dépités ont du dissiper tout malentendu. Quant aux œuvres, elles ont toutes été vendues aux enchères, à des prix atteignant parfois 100.000 yens (plus de 800 euros) ! Une « expérience » que la galerie n’est pas près de renouveler !


Vous aimerez aussi…

museumsreopen
  • Actu

Face à la crise, le musée de Brooklyn vend ses tableaux

En réponse à la crise, le musée de Brooklyn de New-York a vendu aux enchères douze tableaux de ses collections, ouvrant une porte vers ce qui risque de devenir monnaie courante aux États-Unis et dans le monde.

festival urban altitude tour montparnasse
  • Actu

Urban altitude : le festival de street-art de la tour Montparnasse

Rendez-vous sur le toit de la tour Montparnasse pour profiter de la vue éblouissante du haut de ses 210 mètres sur tout Paris.

Alfred Sisley, Rue des Fossés, faubourg du Pont à Moret-sur-Loing, 1882
  • Actu

A peine redécouvert, un tableau de Sisley aussitôt vendu aux enchères

Ce tableau daté de 1892 représente une vue de la rue des fossés à Moret-sur-Loing où vécut Alfred Sisley. Estimé entre 200 000 et 300 000 euros, son excellent état de conservation en fait une découverte inespérée qui a réjoui experts et amateurs, comme la famille qui possédait la toile depuis 130 ans.

dessin-basquiat-faussaire-galerie-volcano
  • Actu

Une galerie est soupçonnée d’exposer 35 faux dessins de Basquiat

Tout allait bien jusqu’ici pour la galerie Volcano qui ouvrait courant septembre une superbe exposition présentant 35 dessins inédits de Jean-Michel Basquiat. Mais dès les premiers jours, les…